Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'échelle des régulations politiques, XVIIIe-XXIe siècles

L'histoire et les sciences sociales aux prises avec les normes, les acteurs et les institutions

Peut-on encore parler d’une régulation maîtrisée des sociétés ? C’est à cette question qu’il est entrepris de répondre dans L’échelle des régulations politiques en sollicitant une pluralité de disciplines de sciences sociales et une grande diversité de domaines d’observation. Situé dans le temps et l’espace, un tableau exceptionnel des transformations des sociétés contemporaines peut alors être dressé. Face à l’ampleur de ces transformations touchant au statut des États, aux rôles des inst...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires du Septentrion
  • Collection : Capitalismes – éthique – institutions | 13
  • Lieu d’édition : Villeneuve d'Ascq
  • Année d’édition : 2019
  • Publication sur OpenEdition Books : 15 mars 2019
  • EAN (Édition imprimée) : 9782757424667
  • EAN électronique : 9782757425145
  • DOI : 10.4000/books.septentrion.35308
  • Nombre de pages : 434 p.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Introduction générale

Première partie. Changement d’échelle et nouveaux régimes de régulation des sociétés

2. Des enjeux d’un nouveau régime de régulation des sociétés résultant d’un changement d’échelle. Le cas de l’Europe

Claude Didry
Introduction. Les enjeux d’un changement d’échelle de la régulation des sociétés

Entre condensation d’un nouvel ordre social européen et gouvernance ramollie

Hervé Champin
Des réseaux ferrés nationaux à l’émergence d’un secteur ferroviaire européen

L’européanisation comme travail d’élaboration de normes sociotechniques sectorielles

Emmanuelle Perin
Réguler le travail par le « droit mou »

Le dialogue social sectoriel européen

Deuxième partie. Approche des métamorphoses de la régulation des sociétés par ses instruments : l’exemple de l’exercice de la fonction de justice et de la science

1. L’exercice de la fonction de justice et les finalités de la régulation des sociétés

Emmanuel Naquet
Pour une nouvelle justice militaire

Actions et réflexions de la Ligue des droits de l’Homme de l’affaire Dreyfus aux années trente

Élisabeth Claverie
La guerre comme crime

Ce que le Droit fait à la guerre et ce que la guerre fait au Droit

2. Les recours à la science et les finalités de la régulation des sociétés

Cynthia Colmellere
Pour une normativité des pratiques d’inspection des Installations Classées

Une régulation des risques à différentes échelles

Brice Laurent
La politique de la science comme expérimentation démocratique

Des nanotechnologies à la responsabilité de l’innovation

Emmanuelle Bernheim, Guillaume Ouellet et Max Silverman
Le droit comme « agent thérapeutique » ?

L’interface droit-clinique : régulation, contrôle social et surveillance

Troisième partie. Le droit comme révélateur privilégié d’un nouveau régime supranational de régulation des sociétés

1. Les processus de production de droits à l’échelle d’une régulation supranationale des sociétés

2. Le traitement de nouvelles formes de la délinquance économique à l’échelle d’une régulation supranationale des sociétés

Alexandre Marchant
Une impossible prohibition ?

Les réseaux du trafic de l’héroïne en France dans les années 1970

Anthony Amicelle
Argent sale et fiscalité

Les conditions sociales de traduction des normes anti-blanchiment

Conclusion générale

Virginie Albe, Jacques Commaille et Florent Le Bot
Remerciements

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540