Version classiqueVersion mobile

Klaus Schlesinger ou l'écriture de l'histoire

 | 
Daniel Argelès

Bibliographie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

I. Sources primaires : Klaus Schlesinger

1. Textes de fiction (par ordre de parution)

Schlesinger, Klaus (1960), « David », ndl (Neue Deutsche Literatur), cahier 11. Ici : Schlesinger, Klaus (2004), Die Seele der Männer. Berlin (Aufbau Taschenbuch), p. 99-112.

Schlesinger, Klaus (1965a), « Michael. Entwurf zu einer Erzählung », ndl (Neue Deutsche Literatur), cahier 150, mai, p. 156-181.

Schlesinger, Klaus (1971), Michael. Rostock (Hinstorff). Paru sous licence sous le titre Capellos Trommel, Zurich, Cologne, Benziger 1972.

Schlesinger, Klaus (1975), Alte Filme. Eine Berliner Geschichte. Rostock (Hinstorff).

Schlesinger, Klaus (1977), Berliner Traum. Fünf Geschichten. Rostock (Hinstorff). Ici : Fischer Taschenbuch (1980).

Contient : « Die Spaltung des Erwin Racholl », « Neun », Der Niedergang des Kleinhandels », « Der Tod meiner Tante », « Am Ende der Jugend » (tr. fr. par Argelès, Jean-Marie (2003), « La fin de la jeunesse », Les Temps Modernes, n° 625/58, août/sept., p. 283-299).

Schlesing...

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search