Version classiqueVersion mobile

Le siège de Maubeuge (25 août – 8 septembre 1914)

 | 
Hans von Zwehl

Troisième partie. Relire et comprendre

Le siège de Maubeuge : une histoire franco-allemande

Jean Heuclin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Maubeuge, une bataille « oubliée » des états-majors1

La place-forte de Maubeuge2 est depuis Vauban intégrée au système de défense français. Sa position stratégique sur la voie traditionnelle des invasions venues du nord par l’axe de la Sambre à l’Oise n’est plus à démontrer tant les évènements du passé sont éloquents. Après la défaite de 1871, la place se trouve renforcée au sein du système fortifié Séré de Rivières3 jusqu’à la crise des obus-torpille en 1885. L’invention fortuite de l’acide picrite fondu, explosif brisant4, remet en cause tout le système existant de fortifications. En conséquence, une loi de 1899, propose de classer les places fortes en trois catégories mais cette disposition soulève de virulentes protestations notamment du général Béziat, ancien collaborateur de Séré de Rivières qui s’élève contre l’abandon, de facto, des frontières du Nord et rend ainsi fatale « la violation de la neutralité belge ». La place de Maubeuge est classée en 2e catégorie pour servir d’a...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search