Version classiqueVersion mobile

Le siège de Maubeuge (25 août – 8 septembre 1914)

 | 
Hans von Zwehl

Annexes de la première partie

L’avance de la deuxième armée allemande vers Maubeuge (août 1914) et la retraite de la Marne1

général von Bülow
Traduction de capitaine Netter

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

J’ordonnai que le 25 août, à 8 heures du matin, les têtes de la 2e armée traverseraient la ligne Hantes-Wihéries-Clermont-Fontenelle-Jamagne. Le VIIe C. A. qui, avec la 13e D. I., devait masquer le front sud-est de Maubeuge, recevait en même temps l’ordre de porter, si possible dès le 25, d’aussi fortes portions que possible de la 14e D. I. dans le dos des Anglais en retraite, en contournant Maubeuge par le sud, en direction d’Aulnoye. Le 1er C. C.2 reçut également l’ordre d’avancer par Aulnoye vers l’ouest pour couper la retraite des Anglais. La 3e armée annonçait qu’elle franchirait, le 25 août au matin, la ligne Philippeville-Vireux-Wallerand, son aile droite marchant de Philippeville sur Marienbourg.

Je me rendis le 25 vers 7 heures du matin de Fleurus par Chatelet-Gerpinnes à Somzée3 et réglai de là les itinéraires ultérieurs des C. A.

  • Xe C. R. Barbençon-Solre-le-Château-Felleries.
  • Xe C. A. Boussu-les-Walcourt-Erpion-Vergnies-Eppe-Sauvage.
  • C. G. Villers-deux-Églises-Cerfontaine-Ran...

Auteur

capitaine Netter (Traducteur)

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search