Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Promouvoir la RFA à l’étranger (1958-1969)

 | 
Ariane d'Angelo

Deuxième partie. La communication d’État ouest-allemande à l’étranger

Chapitre 3. L’institutionnalisation de la Politische Öffentlichkeitsarbeit im Ausland

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

I. État des lieux institutionnel avant le déclenchement de la seconde crise de Berlin

Malgré la prise en compte grandissante de l’importance des activités d’information et de relations publiques pour appuyer la politique étrangère du gouvernement fédéral, les moyens financiers mis en œuvre dans ce secteur demeurèrent, au cours des années cinquante, relativement réduits ; l’Office de presse et sa principale structure intermédiaire pour la communication à l’étranger, Inter Nationes, déplorèrent cette situation à de nombreuses reprises. Mémos et rapports faisaient état de la disproportion entre les sommes engagées par la République fédérale et les budgets d’autres pays : l’Allemagne fédérale dépensait ainsi, en 1952/53, 650 000 DM, soit le total du financement de Roy Bernard (420 000 DM), d’Inter Nationes (120 000 DM) et de la coordination par la direction Étranger du BPA, ce qui correspondait à 1 % seulement de la somme investie par le Département d’État américain en Allemagne. La comp...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540