Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Promouvoir la RFA à l’étranger (1958-1969)

 | 
Ariane d'Angelo

Deuxième partie. La communication d’État ouest-allemande à l’étranger

Chapitre 2. L’appareil de communication d’État

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au nouvel ordre médiatique établi après 1945 par les alliés occidentaux dans leurs zones d’occupation correspondit, si l’on en croit les exposés rétrospectifs à caractère semi-officiel donnés par des représentants de l’Office fédéral de presse, une volonté équivalente du côté ouest-allemand de réformer le domaine de l’information politique gouvernementale. Que l’on considère les articles de l’ancien chef adjoint du BPA Werner Krueger, à la fin des années 1980, ou la première édition de la documentation consacrée au Bundespresseamt, en 1969, l’intention semble consister à faire ressortir le caractère démocratique de l’organisation instaurée par la République de Bonn1. À l’évocation de la propagande nazie succède, d’une manière qui suggère l’idée d’une rupture abrupte, celle du « nouveau départ » associé à la fondation de l’Office de presse et d’information du gouvernement fédéral. Les emprunts à la République de Weimar, quoiqu’évidents si l’on envisage la structure de l’institution e...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540