Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Promouvoir la RFA à l’étranger (1958-1969)

 | 
Ariane d'Angelo

Introduction générale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dès son arrivée aux commandes de la République fédérale d’Allemagne, la priorité du premier chancelier Konrad Adenauer alla tout entière à la politique étrangère, en vue de conquérir pour le pays le statut de partenaire égal en droits au sein de l’alliance formée par le camp occidental après la Seconde Guerre mondiale. L’objectif était ambitieux ; il l’était d’autant plus que la promulgation de la constitution ouest-allemande, la Loi fondamentale, n’avait pas coïncidé avec la levée de l’occupation du territoire par les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne : la souveraineté nationale en matière d’affaires étrangères ne devint une réalité qu’à l’entrée en vigueur du traité général sur l’Allemagne (Deutschlandvertrag), le 5 mai 19551. Cette situation atypique contraignit le chef du gouvernement fédéral, comme il l’a lui-même décrit et résumé, à mettre en place une action tournée vers l’établissement de la confiance2. Les relations qu’il noua avec les médias étrangers occupèrent ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540