Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les protestantismes en Lorraine (XVIe-XXIe siècle)

 | 
Laurent Jalabert
, 
Julien Léonard

Troisième partie. Les protestantismes vus depuis la Lorraine catholique

Protestantisme et esprit de réforme dans l’entourage de Charles III

Alain Cullière

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’année 1559, où l’on ressent en France les premiers effets de la « déchirure religieuse »1, marque l’arrivée du duc Charles III dans ses États. Escorté par les nymphes de la Pléiade, âgé seulement de seize ans, il ne sait pas gouverner, mais il a appris à la cour des Valois ce que devait être un prince éclairé. Il découvre, au-delà de la Meuse, des terres calmes et fertiles. Ses prédécesseurs, législateurs ou conquérants, ont laissé la marque d’un pouvoir ancré dans la foi ancestrale. Son aïeul Antoine, très offensif dans la guerre des Rustauds, a pris une stature européenne auprès des princes soucieux de réagir face au danger luthérien2. Au cours des années de régence, le souci de neutralité a permis aux duchés de conserver une relative prospérité. S’il dispose d’une situation favorable, Charles III peut aussi compter sur un entourage vigilant. Sa mère, Chrétienne de Danemark, écartée en 1552 et qui revient à ses côtés, a pour elle l’expérience et l’appui de solides réseaux en Fla...

Auteur

Université de Lorraine, Écritures (EA 3943)

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540