Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Fuite et expulsions des Allemands : transnationalité et représentations, 19e-21e siècle

 | 
Carola Hähnel-Mesnard
, 
Dominique Herbet

La dimension mémorielle

Récits de vie et expulsion : l’exemple des Allemands des Sudètes

Ségolène Plyer

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les témoignages des expulsés en Allemagne ont été peu sollicités par les historiens, qui leur reprochèrent longtemps d’être de mauvaise foi, ou partiels, et de suivre sans réfléchir les thèses de leurs associations (Landsmannschaften) qui firent autorité pour narrer l’expulsion jusqu’à la fin des années 1960, avant d’être désavouées par l’opinion alors que se dessinait le rapprochement germano-polonais et que les historiens (comme les juges) commençaient une étude approfondie des crimes du IIIReich1. De fait, alors qu’on dispose d’études très complètes à partir des archives sur l’accueil des expulsés en Allemagne, la catégorie centrale de l’« expérience vécue » a rarement été mobilisée pour enrichir l’histoire sociale allemande ou celle des relations internationales depuis 19452. Ces réticences sont tombées à la fin de la Guerre froide, tandis que la guerre de Yougoslavie ravivait le traumatisme de l’expulsion, que s’ouvraient les archives des pays expulseurs et que, du côté allem...

Auteur

Université de Strasbourg

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540