Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Fuite et expulsions des Allemands : transnationalité et représentations, 19e-21e siècle

 | 
Carola Hähnel-Mesnard
, 
Dominique Herbet

Le traitement par les musées et dans l’audio-visuel

Histoire(s) de la télévision allemande et polonaise : films et documentaires sur « fuite et expulsion » depuis 19891

Maren Röger
Traduction de Dominique Herbet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Peu après le tournant du siècle, la migration forcée des Allemands à la fin de la Seconde Guerre mondiale fut à nouveau l’objet de très vifs débats germano-polonais. Et tout particulièrement l’idée défendue par la Fédération des expulsés, d’ériger un mémorial central à Berlin en souvenir de « la fuite et de l’expulsion » – pour reprendre le terme le plus fréquemment employé par les Allemands afin de qualifier la migration forcée à l’Est – fut accueillie de manière négative par l’opinion publique polonaise2. Après que l’on avait pu constater dans les années 1990 une phase de rapprochement entre les deux pays voisins quant au thème de l’expulsion, thème exploité négativement par la politique mémorielle à l’époque de la confrontation des blocs, divers médias retombèrent, après le tournant du siècle, dans des schèmes d’information typiques de la Guerre froide. Mais en parallèle avec ces controverses dans les médias d’information, de nombreux films allemands et polonais furent réalisés, ...

Auteur

Université d’Augsburg

Dominique Herbet (Traducteur)

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540