Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Fuite et expulsions des Allemands : transnationalité et représentations, 19e-21e siècle

 | 
Carola Hähnel-Mesnard
, 
Dominique Herbet

Le traitement par les musées et dans l’audio-visuel

Un paysage mémoriel éclaté1. La mémoire de la fuite et de l’expulsion au miroir des musées

Catherine Perron

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 2007, dans son ouvrage Der lange Schatten der Vergangenheit, Aleida Assmann faisait remarquer que la mémoire des expulsés était l’exemple même d’une mémoire à laquelle une assise institutionnelle faisait encore défaut. Elle définissait cette dernière comme une trame qui, au-delà de la sécurisation matérielle des traces, de leur présentation muséale ou autre, opère un tri dans ce dont il convient de se souvenir, le concentre en un récit cohérent, offre une interprétation et confère un sens normatif aux éléments conservés. Et d’ajouter, « le centre contre les expulsions (Zentrum gegen Vertreibungen) voulu par Erika Steinbach confèrerait un appui institutionnel à une mémoire encore largement communicationnelle qui pourrait la transformer en mémoire culturelle2 ».

L’objet de cette contribution – fondée sur des enquêtes de terrain menées entre 2011 et 2013 dans différents musées de RFA consacrés au passé allemand en Europe centrale et orientale – est de brosser un tableau du paysage mé...

Auteur

CERI – Sciences Po

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540