Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Fuite et expulsions des Allemands : transnationalité et représentations, 19e-21e siècle

 | 
Carola Hähnel-Mesnard
, 
Dominique Herbet

Approches globales et histoire croisée

Les Allemands, l’« autre » symbolique. Schémas d’interprétation de l’expulsion en Pologne et en République tchèque après 1989

Helmut Fehr
Traduction de Carola Hähnel-Mesnard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans les débats sur le passé après 1989, la fuite et l’expulsion n’ont été que des sujets de second plan. Or, dans la dernière phase du « socialisme réel », le milieu des contre-élites dissidentes a largement débattu ce thème, considérant l’expulsion comme un problème moral et dépassant ainsi les vieux ressentiments. Après un bref rappel de ce débat, je discuterai la reprise du thème de l’expulsion dans les campagnes électorales tchèques et polonaises entre 2002 et 2013. Ensuite, je m’intéresserai à des initiatives concernant des lieux de mémoire et l’expulsion des Allemands, provenant de la part de nouveaux acteurs. Pour terminer, j’examinerai sous un angle comparatiste le rôle des schémas d’interprétation1 politiques des « Allemands », dans la mesure où ces derniers prennent de l’importance aussi bien dans la lutte des élites que dans les discours mémoriels des contre-élites culturelles : en tant qu’expulsés, en tant que voisins et en tant que représentants d’une infrastructure cu...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540