Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Fuite et expulsions des Allemands : transnationalité et représentations, 19e-21e siècle

 | 
Carola Hähnel-Mesnard
, 
Dominique Herbet

Table des matières

Dominique Herbet et Carola Hähnel-Mesnard

Introduction

Approches globales et histoire croisée

Michael Schwartz

Questions de point de vue : une perspective nationale, européenne et globale sur les « purifications » ethniques modernes

Le caractère problématique d’une perspective nationale
Comparer différentes échelles spatiales : perspective européenne, eurasienne ou globale ?
Pour conclure quant à la fonction politique des recherches sur les « purifications » ethniques
Anne Bazin

La question des expulsés dans les relations entre l’Allemagne et ses voisins après 1989

Côté allemand, la question des Vertriebenen soumise aux contraintes de la Guerre froide
À l’Est, des débats sur l’expulsion, dans les milieux restreints de la dissidence
Caractériser les relations bilatérales germano-tchèques et germano-polonaises en 1989
La gestion de la question des expulsés dans les années 1990
Un état des lieux aujourd’hui
Helmut Fehr

Les Allemands, l’« autre » symbolique. Schémas d’interprétation de l’expulsion en Pologne et en République tchèque après 1989

L’expulsion comme problème moral
L’expulsion – un thème pour mobiliser les élites politiques
La mémoire des expulsions – une question des jeunes générations ?
Points de comparaison concernant la politique de la mémoire et la retraditionalisation
Pour conclure

Approches historiographiques avant et après 1989

Gwénola Sebaux

Destinées russe-allemandes : Exode et déportation des Allemands de Russie

Présentation, finalité et sources des Heimatbücher
Chronique de l’exode et des déportations
Conclusion
Pierre de Trégomain

« Renversements sémantiques » - Mémoire des « expulsions » chez les Saxons de Transylvanie

Mémoire de la sortie de guerre pendant la Guerre froide
« Renversements sémantiques »
« Regroupement familial » et Heimatpolitik
Pressions sémantiques après la Guerre froide
Pascal Fagot

Le départ des Allemands de Pologne dans les années 1950 vu à travers des documents administratifs publiés en Pologne en 2010

Les Acteurs : état des lieux de la population allemande de Pologne en 1950
Des mouvements de population négociés
Les motivations des différents acteurs
Conclusion
Jerzy Józef Kołacki

La fuite et l’expulsion des Allemands pendant et après la Seconde Guerre mondiale dans l’historiographie polonaise de 1989 à 2013

Les fonctions du « tabou de l’expulsion »
Des césures chronologiques
L’historiographie polonaise pendant et après le tournant, ainsi que dans les années 1990
2002 – Le début de la querelle sur la mémoire de l’expulsion
Édition de sources et documents
Les expulsés et leurs fédérations depuis les années 1990
Mémoire et culture du souvenir
Bilan

Le traitement par les musées et dans l’audio-visuel

Catherine Perron

Un paysage mémoriel éclaté. La mémoire de la fuite et de l’expulsion au miroir des musées

Un paysage muséal fortement ancré dans la mémoire des expulsés. Les Heimatmuseen, matrices idéelles et matérielles de la (re)présentation de « la fuite et l’expulsion »
Le tournant des années 2000 : Vers une mise en contexte de la « fuite et l’expulsion » dans un nouveau type de musée
Conclusion
Michael Dorrmann

Le projet d’exposition permanente de la Fondation « Fuite, expulsion, réconciliation »

La Fondation « Fuite, expulsion, réconciliation »
L’exposition permanente
Perspectives et éléments transnationaux à l’intérieur de l’exposition permanente
Maren Röger

Histoire(s) de la télévision allemande et polonaise : films et documentaires sur « fuite et expulsion » depuis 1989

Nouvelle façon de voir après 1989 ?
« Tout commença en Prusse orientale » – Datation des césures
Mondes visuels nationaux et transnationaux
Nouveaux récits communs de la fuite, l’expulsion et la perte de la petite patrie, après 1989
Les discours de la réconciliation
Bilan
Christian Jacques

La mise en scène « de la fuite et de l’expulsion » (Flucht und Vertreibung) dans les films documentaires allemands et ses enjeux

Un premier tournant : Flucht und Vertreibung d’Eva Berthold et Jost von Morr
Mais que demande le peuple ? Du sens de l’histoire dans le film documentaire historique sur « la fuite et l’expulsion »
Conclusion

Le traitement dans la littérature

Friederike Eigler

La fuite et l’expulsion dans la littérature contemporaine. Réflexions méthodologiques à propos des notions de Heimat et d’espace

Représentations littéraires de la Heimat et théories de l’espace
Représentations de la Heimat dans l’œuvre romanesque de Horst Bienek
Représentations de la Heimat dans des romans de Jörg Bernig, Olaf Müller et Sabrina Janesch
Emmanuelle Aurenche

Voyages sur les traces des ancêtres dans des romans sur la Fuite et l’Expulsion des années 2000

La Heimat perdue : transmission de la mémoire
Lieux de mémoire
Différences transgénérationnelles
Meike Penkwitt

Réflexions sur la finesse et la grande sensibilité avec lesquelles l’auteure Erica Pedretti traite du sujet difficile de la fuite et de l’expulsion

Éléments biographiques
Remarques relatives au contexte de production de l’œuvre littéraire et à sa réception sélective
Approche technico-narrative
Sur le plan du contenu
Réflexion sur le plan de la théorie littéraire
Digression : Kde domov můj – le thème de la Heimat dans l’œuvre d’artiste d’Erica Pedretti
Perspectives : la littérature de langue allemande relative au thème de « la fuite et de l’expulsion »
Kristyna Matysova

Expulsion ou bannissement : regards sur l’Histoire des Allemands dans la prose contemporaine tchèque

Rompre les tabous, renouer avec le passé
Le déracinement et la sortie de l’oubli

La dimension mémorielle

Alice Volkwein

La fuite et expulsion, un (non)-lieu de mémoire (trans)national ?

Introduction
Remarques méthodologiques préalables
La fuite et expulsion, un lieu de mémoire allemand ?
Un lieu de mémoire désormais stable et légitime en Allemagne
Un lieu de mémoire vraiment national ?
Un lieu de mémoire national indissociable du contexte transnational
1989-1997 : débat mémoriel national bloqué au nom de la réconciliation
1998-2002 : Consensus national dans le respect du « bon voisinage »
2002-2005-2008 : guerre de mémoire intra- et internationale
En guise de conclusion : La fuite et expulsion, un lieu de mémoire européen ?
Ségolène Plyer

Récits de vie et expulsion : l’exemple des Allemands des Sudètes

L’expulsion des Allemands des Sudètes, une histoire spécifique
L’expulsion des germanophones de Tchécoslovaquie
Composition de l’échantillon
Le degré d’objectivité des témoignages
La condition des expulsés
Analyse de la situation d’interview
« L’expulsion nous a déformés » : des réactions typiques des Allemands des Sudètes
La « nationalisation » du groupe
L’expulsion, un fait politique
Les variantes
Famille et vulnérabilité des jeunes
L’exigence de justice
Conclusion
Gwénola Sebaux

Les Allemands du Banat : Fuite, émigration, éclatement d’une collectivité historique

De l’expropriation à l’émigration
Les Allemands du Banat « dé-paysés » : une forme d’expropriation identitaire
Le Banat aujourd’hui : de nouvelles empreintes identitaires
Remarques terminales

Bibliographie

Documents
Ouvrages généraux
Débats dans les pays concernés
Médias, Littérature, Muséographie
Usages du passé et mémoire