Version classiqueVersion mobile

Saisir le terrain ou l’invention des sciences empiriques en France et en Allemagne

 | 
Jean-Louis Georget
, 
Gaëlle Hallair
, 
Bernhard Tschofen

Bibliographie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Georges Allo, « La section des recherches rurales du centre d’études “économie et humanisme” », Bulletin de la Société française d’économie rurale, vol. 2, n° 1, 1950.

Leopold Ambronn, « Geographische Ortsbestimmung auf Reisen », in : Georg von Neumayer (dir.), Anleitung zu wissenschaftlichen Beobachtungen auf Reisen, vol. 1. Hannover : Jänecke, 1906, 3e édition, p. 1- 73.

Jacques Ancel, « Les frontières slovaques », Le Monde slave, vol. 11, avril 1934, p. 47-64.

Matej Andráš, « Československo-poľské vzťahy v rokoch 1945-1947 », in : id., Dušan Segeš et. al. (dir.), Susedstvo v čase prelomových zmien. Vybrané aspekty československo-poľských vzťahov v rokoch 1943-1948, Bratislava : Historický ústav SAV, 2009, p. 52-56.

Bernhard Ankermann, Anleitung zum ethnologischen Beobachten und Sammeln, Berlin : Georg Reimer, 1914.

Annales de Géographie, numéro spécial : « Terrains de je. (Du) sujet (au) géographique », n° 687-688, 5/6, 2012.

Celia Applegate, A Nation of Provincials. The German Idea of...

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search