Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Saisir le terrain ou l’invention des sciences empiriques en France et en Allemagne

 | 
Jean-Louis Georget
, 
Gaëlle Hallair
, 
Bernhard Tschofen

Quand l’État intervient : l’utilisation politique du terrain du XIXe siècle à la fin de la Grande Guerre

L’exploration des frontières : la Volkskunde lors de l’expédition des Balkans en 1916

Christian Marchetti
Traduction de Jean-Louis Georget

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le passage d’une région à l’autre se fait assez abruptement. La route conduit du bassin de Podgorica d’abord par un défilé étroit de la rivière Morača, puis par une pente plus douce vers les hauteurs de Karst dans la vallée de laquelle se succèdent villages assez petits et hameaux ; l’olivier, le figuier, des châtaigniers isolés, des lauriers roses, des vignes également constituent jusqu’à ce point les cultures caractéristiques dans les implantations humaines et leurs environs, de rares bosquets de chênes et des arbres de la même espèce la seule végétation dans les espaces intermédiaires. À environ 100 m du col de Vjeternik le paysage change : la densité de chênaies se resserre. Dans la roche s’ouvrent des cratères plus profonds dans lesquels s’élancent quelques bouleaux aux cimes hautes qui se transforment à hauteur des cols en étendues boisées au pied desquelles se développe une flore préalpine. Le sol calcaire accompagne un temps les flancs de la vallée ; commence ensuite la régi...

Auteur

Ludwig-Uhland-Institut, université de Tübingen

Jean-Louis Georget (Traducteur)

Institut français d’histoire en Allemagne

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540