Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La RDA et la société postsocialiste dans le cinéma allemand après 1989

 | 
Hélène Camarade
, 
Élizabeth Guilhamon
, 
Matthias Steinle
, 
et al.

CHAP. 4/ Topographies de l’Allemagne de l’Est revisitées

Berlin-Est après 1989 – L’ancienne capitale de la RDA dans le cinéma allemand de 1990 à la fin des années 2000

Diane Barbe

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Berlin-Hauptstadt der DDR, Berlin(-Est), capitale de la RDA, cette moitié de ville d’un des deux côtés du Mur, drüben, « là-bas » pour certains, hier, « ici » pour d’autres, fut pendant quarante ans le centre du pouvoir du Sozialistische Einheitspartei Deutschlands (SED, Parti socialiste unifié d’Allemagne) et la vitrine de l’État socialiste allemand. Amplement filmé de 1961 à 1989, Berlin-Est a tout autant été l’objet que le sujet de films de genres et de formats divers1. Avec une pluralité de points de vue et d’angles d’approche, ce vaste ensemble d’images cinématographiques offre un portrait de cette ville racontant son histoire, son appréhension, son occupation2. La plupart de ces productions présentent la particularité de montrer l’espace urbain berlinois comme un environnement aux caractéristiques propres et affichées en conférant à la spatialité un attribut agissant. La mise en scène de la ville est un ressort fondamental de l’œuvre cinématographique : la géographie berlinois...

Auteur

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540