Version classiqueVersion mobile

Restaurer et bâtir, Viollet-le-Duc en Bourgogne

 | 
Arnaud Timbert

Préface

Bruno Decaris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Succédant à la Révolution française le XIXe siècle commence dans des soubresauts qui vont le secouer en permanence jusqu'à sa véritable fin tragique en 1914. Siècle des contraires, des conflits récurrents entre conservateurs nostalgiques et rationalistes progressistes, des conflits mordants, c'est celui du chaud partisan ou du silencieux prudent.

La Restauration, qui sous-entend un retour en arrière, commence au XIXe siècle d'abord par un régime politique puis par une pensée historique agitée par les romantiques dont Victor Hugo dès 1831. Le « mot et la chose sont modernes » et s'inscrivent en effet en rupture avec les interventions sur les édifices existant jusqu'alors.

Opposé à un médiévisme réactionnaire pour qui le Moyen Âge représente l'opportunité d'un renouveau catholique et offre une alternative aux forces révolutionnaires, doutant également d'un rationalisme progressif tout entier tourné vers les Lumières, l'anticléricalisme républicain de Prosper Mérimée et de Viollet-le-Duc...

Auteur

Architecte en chef des Monuments historiques

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search