Version classiqueVersion mobile

Chartres

 | 
Arnaud Timbert

Deuxième partie. Construire la cathédrale

Les cryptes de Chartres et leurs matériaux de construction. État des recherches

François Heber-Suffrin et Christian Sapin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous avions eu l’occasion de faire le point sur les différentes interprétations archéologiques inhérentes au monde Chartrain et en particulier aux cryptes1. Aussi, dans le cadre de cette publication, nous souhaitons souligner en contrepoint la question des matériaux et du bâti, qui a pu être déterminante pour leur mise en œuvre dans les choix des constructeurs. L’espace analysé ici est celui de la crypte – ou caveau Saint-Lubin – et de la partie orientale du premier chevet « roman », mise au jour lors des fouilles de René Merlet. Ces travaux s’inscrivent dans une réflexion générale menée depuis plusieurs années sur la datation et la restitution des états successifs de cet ensemble.

 

Rappelons que, outre les simples mentions d’incendies en 594, 743, 858, et 9622, ainsi que la date de 876, transmise par la tradition, pour le don par Charles le Chauve du voile de la Vierge, les sources textuelles les plus importantes restent la mention de la reconstruction « a fundamento » de la cathédr...

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search