Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Reconstruire le Nord – Pas-de-Calais après la Seconde Guerre mondiale (1944-1958)

 | 
Michel-Pierre Chélini
, 
Philippe Roger

1. L’État et l’administration face à la Reconstruction

Les parlementaires du Nord et du Pas-de-Calais face à la deuxième Reconstruction (1945-1958)

Jean-Marc Guislin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« J’ai visité samedi et dimanche un département qui compte parmi les plus sinistrés, le Pas-de-Calais, qui est un cimetière de villes où les cimetières eux-mêmes n’ont pas été épargnés. Cette sorte de pèlerinage devrait, je crois, être conseillé à tous ceux qui oublient déjà trop nos malheurs » (Charles Tillon, ministre de la Reconstruction et de l’Urbanisme, 12 mars 1947, p. 3)

« Le problème de la Reconstruction est surtout un problème de couverture » (Bernard Chochoy, 4 août 1947, p. 1451).

« Après chaque guerre, il y a dans la pensée des sinistrés un immense désir de reconstruire leur maison. C’est le propre de l’homme : immédiatement après la catastrophe qui a abattu son foyer, il veut le reconstituer » (Philippe Gerber, 13 mai 1948, p. 1107).

« La première étape d’une grande politique de la Construction tient d’abord dans le relèvement de nos ruines » (Bernard Chochoy, 30 mai 1950, p. 1410).

En 1945, le Nord et le Pas-de-Calais font partie des départements parmi les plus sinistrés ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540