Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les villes divisées

 | 
Véronique Bontemps
, 
Franck Mermier
, 
Stéphanie Schwerter

Partie 4. Réfractions urbaines

Frontières et frictions urbaines en scène. Comment les fictions cinématographiques contemporaines mettent en (dés)ordre les métropoles

Bertrand Pleven

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Wassup rockers, [1.24.20]

Image

Quand on pose sa caméra en banlieue, on filme des lignes de fuite, des façons de circuler, comment on se retrouve, comment on est seul. Comment la cité induit des expériences sensorielles avec les éclats de voix, les groupes de garçons posés à certains endroits et qui impliquent tacitement que l’on se taise quand on s’en approche, etc. Une expérience des frontières. À la périphérie, les enjeux sont les mêmes que partout ailleurs, mais ils ne sont pas souterrains, ils se donnent à ciel ouvert.
Céline Sciamma, 2014

Introduction

Depuis la périphérie, le cinéma pourrait, selon la cinéaste française Céline Sciamma, donner une visibilité à l’« expérience des frontières ». Nous voyons dans cette citation un écho à la réflexion théorique conduite par le géographe Claude Raffestin, qui dans un article publié en 1994, use de la métaphore cinématographique pour expliquer le processus de territorialisation qu’il présente comme « indéniablement […] dynamique » et dont il no...

Auteur

Université Paris-Sorbonne

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540