Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’intelligence du texte

 | 
Christoph König

1. Penser le langage. Humboldt après Schiller

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le point de départ est le même, mais le poète et son critique empruntent des voies différentes pour accomplir leur tâche. Friedrich Schiller et Wilhelm von Humboldt admettent tous deux l’idée kantienne selon laquelle, dans le génie, la nature donne à l’art sa règle. Pour pouvoir créer, tous deux interprètent la « nature ». Ils le font dans le cadre du système classique des arts, qui distingue les arts de ‚création’ et les arts d’imitation, les œuvres associées au discours et les œuvres plastiques. Cette opposition, l’esthétique l’affirme, régit encore la poésie et détermine de surcroît le rapport de cette dernière à l’Antiquité. D’un point de vue théorique, les inclinations des deux amis divergent sur ce point : Schiller rêve de « poésie » et Humboldt de « Bildung ». Mais les pratiques de l’un et de l’autre rétablissent la proximité qu’ils ont perdue au niveau de la théorie : Humboldt devient un lecteur génial du génial Schiller, qui se modernise lui-même. Quant à la méthode, deux e...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540