Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'Éthique et le soi chez Paul Ricœur

 | 
Patrice Canivez
, 
Lambros Couloubaritsis

Chapitre IV. Identité, histoire intérieure de vie et ipse. (Exister en ipse)1

Antonino Mazzù

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une lecture attentive de la dixième et dernière étude de Soi-même comme un autre2 de Paul Ricœur, « Vers quelle ontologie ? », et en particulier de sa troisième section, « Ipséité et altérité », montre qu’un double système de rapports charpente, pour une bonne part, l’ensemble de l’ouvrage et fournit une justification à la complexité de son intitulé général, lui-même tout en articulations. Bien naturellement, le thème même de l’ipséité va se trouver, nous allons le constater, au point charnière de ces structures. Nous prenons notre propre point d’entrée dans l’entrelacs des analyses de Ricœur au début de cette dixième étude, au lieu de passage entre les deuxième et troisième « problématiques » que l’« herméneutique du soi » est à son tour chargée de ré-articuler avec la première d’entre elles, qui a trait à « la réflexion passant par le détour de l’analyse » (les quatre premières études).

Le passage auquel nous nous arrêtons concerne le double jeu de rapports dans lesquels l’ipséité ...

Auteur

Professeur à l’Université Libre de Bruxelles. PHI-Centre de recherche en philosophie

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540