Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'Éthique et le soi chez Paul Ricœur

 | 
Patrice Canivez
, 
Lambros Couloubaritsis

Chapitre I. À l’autre école. Paul Ricœur, lecteur de la philosophie analytique

Bruno Leclercq

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La réflexion que je voudrais amorcer ici porte sur les rapports très originaux que Ricœur, le phénoménologue et l’herméneute, entretient avec la philosophie analytique. Et puisque nous nous penchons plus particulièrement dans ce séminaire sur la démarche de Soi-même comme un autre, je propose de formuler mon questionnement dans les termes suivants : quel est l’intérêt et le sens du passage – disons même du détour – par les théories analytiques de l’individuation, des actes du discours, de l’action, de l’intervention et de l’identité personnelle qui composent les cinq premières études de cette investigation du Soi, alors que, de toute évidence, Ricœur dispose, dans la théorie husserlienne du corps propre qu’il a lui-même longuement approfondie, du point de départ nécessaire aux questionnements des études suivantes sur l’identité narrative, l’éthique et la morale du Soi ?

1. Étrangeté, détour et charité

Pour cibler davantage mon interrogation, disons d’emblée qu’il ne s’agit pas pour mo...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540