Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'Éthique et le soi chez Paul Ricœur

 | 
Patrice Canivez
, 
Lambros Couloubaritsis

Table des matières

Patrice Canivez et Lambros Couloubaritsis

Avant-propos

Patrice Canivez

Introduction

Bruno Leclercq

Chapitre I. À l’autre école. Paul Ricœur, lecteur de la philosophie analytique

1. Étrangeté, détour et charité
2. Le Soi, corps étendu ou cogito ?
3. Comprendre et expliquer
4. Précision et puissance de l’analyse logico-conceptuelle
5. Variations imaginaires et expériences de pensée
Sophie Klimis

Chapitre II. « La tragédie grecque donne à penser ». À propos de l’instruction éthico-ontologique de la philosophie par le tragique

1. L’identité-idem : du modèle ricœurien du caractère au modèle grec de l’ēthos
2. Le statut aporétique de l’ipséité dans Soi-même comme un autre : des fictions de la perte d’identité à la triple attestation brisée de l’altérité/passivité
3. L’instruction de la philosophie par la tragédie. Quelques remarques conclusives à partir du Philoctète de Sophocle
Denis Thouard

Chapitre III. Subjectivité et identité. Le sentiment de soi chez Paul Ricœur

1. Les deux subjectivités
a) sentiment, conscience de soi
b) ipséité, mêmeté
2. L’identité narrative
3. Les limites de l’identité : la désappropriation dans le roman de Robert Musil
4. L’attestation de soi
Antonino Mazzù

Chapitre IV. Identité, histoire intérieure de vie et ipse. (Exister en ipse)

1. Dialectiques de l’identité et de l’altérité
2. Identité narrative et histoire intérieure de vie
Lambros Couloubaritsis

Chapitre V. Paul Ricœur et la question aristotélicienne du temps

1. Temps scientifique et temps non-scientifique
2. Temps propice et temps de l’action
3. Le temps propice selon Aristote
4. Solon et la question de l’ouverture du temps
Patrice Canivez

Chapitre VI. Paul Ricœur et l’éthique aristotélicienne

1. L’éthique de Ricœur. Une reprise critique de l’aristotélisme
2. Le bonheur de l’action raisonnable
3. Praxis et phronēsis
Conclusion
Sébastien Laoureux

Chapitre VII. Vers quelle ontologie du corps propre ?

Remarques sur la phénoménologie herméneutique et la phénoménologie matérielle à partir d’une référence de Soi-même comme un autre à Michel Henry.

Frédéric Worms

Chapitre VIII. Vie et dialectique chez Paul Ricœur. En deçà de la mémoire et au-delà de l’oubli

1. La Mémoire, l’histoire, l’oubli : un projet entre deux limites
2. Les trois lectures de La mémoire, l’histoire, l’oubli
3. Vie et tragédie dans Soi-même comme un autre : remarques conclusives