Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La calomnie. Un philosophème humaniste

 | 
Fosca Mariani Zini

Table des matières

Introduction

Mensonge et calomnie
La calomnie comme philosophème humaniste

Chapitre 1. La calomnie humaniste : la falsification des œuvres

Valla : langue et falsification
La restauration de l’elegantia latine
La preuve philologique
Calomnie, mensonge et crédulité
Le grammairien calomnié : invective et apologie
La Donation de Constantin : la crédibilité d’un faux
Poliziano : grammaire et philosophie
Contre les calomniateurs de Cicéron : la querelle sur l’endéléchie
L’art de l’emendatio
Problèmes philosophiques résolus par la philologie

Chapitre 2. L’art de la calomnie : peindre le faux

La représentation de la calomnie : politique et peinture
Parler dans l’oreille, prêter l’oreille
L’héritage de Lucien
La crédulité du prince
Voir les passions de l’âme
Botticelli : quand médire, c’est voir
Irrésolution
La solitude de la vérité
Apelle rediuiuus
L’impuissance du Remords
L’histoire illustrée de la galerie
Statues muettes

Chapitre 3. Malice et équité

Descartes : le désarroi du philosophe
Des difficultés à se faire comprendre
Les règles de la controverse
La maîtrise des passions
Mauvaise et bonne volonté
Admiration et générosité
Herméneutique et logique
L’héritage humaniste
Chercher le vrai sens du faux
Les obstacles de la communication : l’équité herméneutique (hermeneutische Billigkeit)

Bibliographie

1. Sources
2. Études
Grammaire, dialectique, calomnie, poésie et rhétorique
Lorenzo Valla
Ange Politien et les érudits byzantins
Sandro Botticelli et la calomnie
Descartes et l’Aufklärung
Varia