Version classiqueVersion mobile

Essai d’un art universel de l’interprétation

 | 
Georg Friedrich Meier

Georg Friedrich Meier. Essai d’un art universel de l’interprétation (1757)

Préface

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis que j’enseigne dans cette Université, j’ai plusieurs fois fait cours sur l’art universel d’interpréter. Cela m’a obligé à élaborer de brefs paragraphes et à les dicter à mes auditeurs afin qu’ils les notent. Pour échapper à pareille contrainte dans mes cours publics consacrés à cette science, j’ai décidé de les faire imprimer. Et j’espère que c’est là une excuse suffisante pour l’édition de ces pages auprès de tous ceux qui connaissent suffisamment la manière dont on enseigne habituellement en université.

Il est vrai qu’il est impossible d’approuver qu’un maître fasse imprimer tout ce qu’il présente à ses auditeurs dans ses cours. Mais ces pages mériteront cependant un peu plus d’indulgence, parce qu’elles contiennent un essai en vue d’une science qui, dans une certaine mesure, est encore nouvelle. Je ne veux pas me faire passer pour l’inventeur de cette science ; mais chacun sait que l’art universel de l’interprétation relève de parties du savoir qui, jusqu’à présent, ont été...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search