Version classiqueVersion mobile

L’Ordinaire du Politique

 | 
François Buton
, 
Patrick Lehingue
, 
Nicolas Mariot
, 
et al.

Septième séquence. Que faire de ce que les citoyens disent de la politique ?

14. Le paradigme conversationnel dans l’analyse des rapports ordinaires au politique

Céline Braconnier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans le projet scientifique d’analyse du rapport ordinaire au politique, le paradigme conversationnel, qui désigne l’ensemble des travaux attentifs à ce qui s’échange de politique dans les discussions profanes, occupe une place à part.

Les conversations y sont d’abord saisies comme une modalité de participation dont la particularité est d’être mise en œuvre par une large majorité de citoyens, ce qui la distingue des autres répertoires d’action. Informelle, se développant dans des cadres qui, pour la plupart, ne sont pas institutionnalisés, ne nécessitant pas de compétences particulières ni d’implication importante, ménageant une place pour des individus qui préfèrent rester en retrait comme pour ceux qui l’initient, l’alimentent, la prolongent, la discussion politique entre proches pénètre potentiellement tous les foyers, tous les cercles d’amitiés, surgit devant toutes les machines à café, même si c’est selon des rythmes variés, plus ou moins dépendants de facteurs exogènes parmi le...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search