Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Discours et (re)constructions identitaires

 | 
Thierry Guilbert
, 
Pascaline Lefort

Partie 1 : Identités politiques et discours collectifs

Le libéralisme identitaire ou l’impossible renationalisation de l’identité citoyenne

Francis Luong

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La Chancelière allemande Angela Merkel, l’ancien Président français Nicolas Sarkozy, ainsi que le Premier ministre britannique David Cameron ont tous déclaré l’échec du multiculturalisme en tant que stratégie politique de gestion de la diversité ethnique et culturelle. S’avérant trop tolérantes à l’égard de la différence, les politiques fondées sur le multiculturalisme sont accusées d’avoir généré la marginalisation ainsi que l’auto-ségrégation des minorités ethniques, menant dès lors à la progressive islamisation de nos sociétés occidentales. En substitution à des politiques de type multiculturel, les États qui avaient mis en œuvre de telles politiques insistent maintenant sur la nécessité de renationaliser leur citoyenneté afin de garantir l’ordre, la cohésion sociale, ainsi que l’unité nationale.

Dans cet article, je tenterai d’analyser l’émergence, au sein des démocraties libérales occidentales, d’une volonté politique de renationalisation de la notion de citoyenneté depuis le to...

Auteur

Université de Lausanne

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540