Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les savoirs de sciences humaines et sociales en débat

 | 
Sophie Richardot
, 
Sabine Rozier

Introduction

Sophie Richardot et Sabine Rozier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comment expliquer que les savoirs de sciences humaines et sociales soient peu audibles, ignorés voire contestés dans nos sociétés ? Comment comprendre le scepticisme et la défiance qu’ils suscitent parfois (Pomian, 2010 ; Lahire 2016) ? Les financements qui leur sont consacrés diminuent1. Les pouvoirs publics sont tentés de privilégier des savoirs qu’ils jugent aisément valorisables économiquement et plus « utiles »2. Les éditeurs français de sciences humaines et sociales, qui ont pourtant appris à tisser des liens avec le grand public (Barluet 2004) et sont parvenus à résister à l’érosion de leurs ventes (Auerbach, 2006 ; Auerbach 2009 ; GFII, 2009) en s’emparant des outils qu’offre le numérique, se trouvent désormais en difficulté. Les élites administratives, politiques et même intellectuelles se détournent des « humanités » et privilégient les savoirs prisés par les milieux économiques (Gaxie, 2017). Les savoirs de SHS se voient reprocher d’être trop déconnectés des exigences du ...

Auteurs

CURAPP-ESS UMR CNRS 7319, Université de Picardie Jules Verne

IRISSO UMR CNRS 7170, Université Paris-Dauphine – PSL

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540