Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Quand manger fait société

 | 
Philippe Cardon

III. Des repas à partager

Manger entre pairs à la cantine : les effets de la commensalité institutionnelle sur le placement à table des élèves

Géraldine Comoretto

Résumé

Le repas à la cantine constitue pour les enfants un moment singulier lors duquel ils peuvent exprimer leurs affinités et leurs inimitiés pour les autres élèves en choisissant les commensaux qui partageront leur table. Pourtant, ce qui apparaît comme un choix répond en réalité à diverses contraintes : celles de l’institution scolaire, celles des adultes qui encadrent les repas et celles des pairs qui définissent leurs propres règles en matière de placement à table.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La question de la commensalité se pose de façon singulière pour les enfants lors des repas à l’école dans la mesure où manger à la cantine en France signifie nécessairement partager son repas à table avec d’autres élèves : la prise alimentaire ne peut être individualisée. Ainsi la question n’est pas de savoir si les enfants vont ou non choisir de manger avec d’autres élèves, mais plutôt lesquels de leurs pairs vont-ils choisir et selon quels critères ? Afin d’interroger la commensalité enfantine et plus particulièrement la question de la commensalité institutionnelle lorsque les enfants sont tenus de partager leur repas avec d’autres élèves, cette contribution étudie un moment particulier du temps du midi : celui du placement à table dans la cantine. La place que chaque individu occupe à table influe indiscutablement sur la façon dont se déroule le repas. La position des différents convives autour de la table répond bien souvent à des choix et à des logiques de placement spécifiques...

Auteur

Post-doctorante en sociologie, Institut National de la Recherche Agronomique

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540