Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le corps sans limites

 | 
Alain Cambier

II. Enjeux éthiques de l’exploitation du corps

La psychomotricité : un soin à la jonction du corps et de l’esprit ?

Bernard Meurin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« L’Esprit humain est capable de percevoir un très grand nombre d’objets et il en est d’autant plus capable que son Corps peut être disposé selon un plus grand nombre de modalités. »
Spinoza Éthique II – Proposition 14.

Aborder la question du lien « Corps/Esprit » peut sembler de prime abord chose facile pour quelqu’un dont l’activité professionnelle induit une approche globale de l’être humain. En effet, la psychomotricité est souvent définie comme une discipline de soins prenant en compte la globalité du sujet, c’est-à-dire le considérant dans sa double réalité à la fois corporelle et psychique. Le choix du terme lui-même « psychomotricité », qui désigne tout autant la profession que le concept qui la sous-tend, caractérise bien cette spécificité. Originellement écrit « psycho-motricité », le trait d’union pouvait être perçu comme une métaphore du lien corps/esprit ; puis, sa disparition au profit d’une nouvelle façon d’écrire le mot « psychomotricité » marque peut-être le glissemen...

Auteur

Psychomotricien, CHRU de Lille

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540