Version classiqueVersion mobile

Former à enseigner la production écrite

 | 
Joaquim Dolz
, 
Roxane Gagnon

Partie VI. Conclusions générales

Épigraphe de la partie VI

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il faut conclure maintenant. Pourquoi ne pas reconnaitre dans l’enseignant de français celui qui fait parler tous les langages aussi bien les « primaires » – systèmes de signes des langues naturelles – que les « secondaires » – les pratiques signifiantes, celui aussi qui parle ou travaille dans tous les langages, y compris ceux des corps, de l’imaginaire, de l’inconscient. S’il répond à un tel profil, le maitre de français ne saurait être formé au rabais et la formation continue où s’articuleraient recherche et enseignement est une nécessité absolue.
Halté, J.-F. & Petitjean, A. (1980). Pour un nouvel enseignement du français, p. 22.

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search