Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le royaume de Naples à l'heure française

 | 
Pierre-Marie Delpu
, 
Igor Moullier
, 
Mélanie Traversier

Partie 5. Circulations politiques et constructions mémorielles

Chapitre 23. Le bonapartisme : fonctions et contradictions de l’exportation d’un modèle dans le royaume de Naples

Renata De Lorenzo

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La catégorie du bonapartisme, formule politique qui fait référence à la suprématie dictatoriale du pouvoir exécutif sur le pouvoir législatif, a joué un rôle central dans le système politique du decennio francese. Son importance vient de la double expérience de Napoléon Ier et de Napoléon III, qui eurent tous les deux un rôle névralgique dans la réalisation de l’Unité italienne. L’historiographie1 a formulé cette catégorie politique sur la base de leurs pratiques, en portant l’attention aux variantes lexicales2. Dans le contexte italien, le modèle français a été l’objet d’un transfert politique3, sur la base des qualités exceptionnelles d’un individu capable de diriger la nation grâce à sa personnalité charismatique. Il doit aussi faire face à une représentation du pouvoir qui comprend d’autres aspects, comme l’héritage républicain, le soutien de l’armée, la liberté « liberticide »4, pour vérifier la contextualisation locale du renoncement aux libertés individuelles et collectives e...

Auteur

Università degli Studi Federico II di Napoli

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540