Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le royaume de Naples à l'heure française

 | 
Pierre-Marie Delpu
, 
Igor Moullier
, 
Mélanie Traversier

Introduction. Gouverner Naples à l’époque napoléonienne : une histoire européenne1

Pierre-Marie Delpu, Igor Moullier et Mélanie Traversier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’histoire napoléonienne, depuis un bon quart de siècle, s’est mise pleinement à l’heure européenne. Le renouveau de l’étude de l’Empire s’est ainsi fait par l’étude de ses périphéries : départements annexés, royaumes satellites. Il a permis de mettre en évidence les différents degrés d’intégration et la part de pragmatisme comme d’obstination dans la politique napoléonienne. Le moment napoléonien dans l’histoire des pays européens commence à être réévalué après avoir été longtemps vu comme un épisode honteux ou oppressif2. Michael Hecker a ainsi forgé l’expression de « dictature progressiste » (Fortschrittdikatur) pour rendre compte de l’ambiguïté du legs napoléonien. L’adoption d’une constitution dans plusieurs États de l’Allemagne ne faisait souvent que régulariser une forme d’exercice autoritaire du pouvoir et se traduisait le plus souvent par une restriction de l’exercice du principe représentatif. Mais elle s’inscrivait aussi dans un mouvement de mise par écrit et de libéralis...

Auteurs

Aix-Marseille Université, TELEMMe

École Normale Supérieure de Lyon, LARHRA

Université de Lille, IRHiS, IUF

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540