Desktop versionMobile version

Repenser l'entreprise

 | 
Alain Desreumaux
, 
Jean-Pierre Bréchet

Chapitre 3 – Une épistémologie renouvelée de l’action collective

The HTML, PDF, ePub formats of this book are available to the users of libraries and institutions subscribing to the OpenEdition Freemium program for Books. The book can also be purchased on the sites of partner bookstores, in PDF and ePub formats, if the publisher has opted for commercial distribution. If a print edition of the book is available, links to bookstores will be displayed on this page.

Excerpt

Comme il a été dit, différentes attitudes sont concevables pour faire progresser la théorie de la firme et dépasser les ambiguïtés qui la caractérisent actuellement.

Une première posture consisterait à rebâtir l’édifice en faisant plus ou moins table rase de l’existant. C’est, par exemple, la voie empruntée par J. Ellig qui, prenant acte des métamorphoses récentes qui auraient transformé la nature de l’entreprise, considère que la généralisation de pratiques de gestion empruntant la logique de marchés internes doit conduire à reconcevoir l’essence de l’entreprise, en s’appuyant sur la notion de club (Ellig, 2001). La justesse de cette posture est évidemment liée à la pérennisation de ces transformations qu’il est bien délicat de postuler. Il ne manque pas d’exemple d’entreprises ayant opté pour des formes d’organisation inspirées de logiques de marché et qui les ont plus ou moins rapidement abandonnées. En fait, le débat sur la réalité de cette transformation fondamentale et sur son ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Terms of use: http://www.openedition.org/6540

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search