Version classiqueVersion mobile

Repenser l'entreprise

 | 
Alain Desreumaux
, 
Jean-Pierre Bréchet

Table des matières

Chapitre 1 – Un bilan critique des théories de la firme

1 – L’histoire de la théorie de la firme : une succession de métaphores
1.1 – L’entreprise comme fonction de production
1.2 – L’entreprise comme arrangement contractuel optimal
1.3 – L’entreprise comme institution adaptative et comme coalition politique
1.4 – L’entreprise comme « nœud de contrats »
1.5 – L’entreprise comme adaptation institutionnelle aux défaillances du marché
1.6 – La théorie évolutionniste : l’entreprise comme répertoire de connaissances
1.7 – L’entreprise comme faisceau de ressources
2 – Les ancrages disciplinaires des théories de la firme
2.1 – La saga de la théorie de la firme
2.2 – La fragilité de l’édifice
2.2.1 – Une intégration incomplète de réalités d’évidence
2.2.2 – Un édifice traversé de débats récurrents, reflets de positions épistémologiques contrastées
3 – Les voies de dépassement

Chapitre 2 – Les figures de l’entrepreneur

1 – La place problématique de l’entrepreneur en économie
1.1 – Les approches économiques de la fonction entrepreneuriale
1.2 – La micro économie standard ou l’entreprise sans entrepreneur
1.3 – L’entrepreneur, figure irréductible au modèle du choix rationnel
2 – Éléments de compréhension du phénomène entrepreneurial
2.1 – Les figures de l’entrepreneur
2.1.1 – L’entrepreneur, porteur sur le plan cognitif, et la question de la construction des relations
2.1.2 – L’entrepreneur, porteur sur le plan relationnel, et la question de la constitution des savoirs
2.1.3 – Le travail institutionnel de l’entrepreneur
2.2 – Le phénomène entrepreneurial et la rationalité sous-jacente

Chapitre 3 – Une épistémologie renouvelée de l’action collective

1 – Deux modèles contrastés de l’action et du collectif et les voies de leur dépassement
2 – La prise en compte du Projet dans l’action collective
2.1 – La constitution du concept de Projet
2.2 – La caractérisation du concept de Projet
2.2.1 – Le Projet comme anticipation à caractère opératoire
2.2.2 – Du dispositif de conception à la régulation
3 – Le Projet, l’action collective, la norme

Chapitre 4 – Éléments de contenu et caractérisation de la théorie de l’entreprise fondée sur le Projet

1 – Contenu de la théorie de l’entreprise fondée sur le Projet (TEFP)
1.1 – Propositions de base
1.2 – Le Projet au fondement de l’entreprise
1.2.1 – Le projet productif, fondement de l’entreprise réelle, et ses caractéristiques
1.2.2 – Le substrat juridique, base de l’institution financière
1.3 – Une représentation de l’entreprise
2 – Caractérisation et signification de la théorie de l’entreprise fondée sur le Projet
2.1 – Positionnement vis-à-vis des théories préexistantes
2.2 – Une théorie ontogénétique au triple caractère
2.2.1. Une théorie entrepreneuriale et subjectiviste
2.2.2. Une théorie développementale
2.2.3. Une vision multidimensionnelle de l’entreprise

Chapitre 5 – L’entreprise en Société

1 – Éthique et responsabilité sociale de l’entreprise
1.1 – Une place problématique dans les théories de l’entreprise
1.2 – Comment se posent concrètement les questions d’éthique et de responsabilité ?
1.3 – Traitement de ces questions via la TEFP
2 – La gouvernance de l’entreprise
2.1 – Un état de la question
2.2 – La gouvernance de l’entreprise selon la théorie de l’entreprise fondée sur le Projet
3 – La TEFP au regard des projets de réforme de l’entreprise
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search