Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Produire des films

 | 
Claude Forest

Troisième partie – Enjeux nationaux de la production en Afrique sud saharienne

Nollywood en quête de respectabilité : de Lagos à Berlin, l’exemple de l’ascension d’Abba Makama, réalisateur nigérian

Anouk Batard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il faut partir du sable dans l’engrenage. Si on prend les règles pour point de départ, on risque de tomber dans l’illusion qu’elles fonctionnent, et de passer à côté des anomalies. Mais si on part des anomalies, des dysfonctionnements, on trouve aussi les règles, parce qu’elles y sont impliquées.
Carlo Ginzburg1

« Nous allons maintenant évoquer le « N-word »2… j’ai envie de dire… suite à des remarques entendues plus tôt au cours de cette journée d’études : le mot qu’il ne faut pas prononcer, mais que l’on ne souhaite pas évacuer car on voudrait quand même garder un œil sur ce qu’il se passe au Nigeria au sein de Nollywood. » C’est en ces termes que l’organisatrice, visiblement embarrassée, introduit ma communication dans une arène universitaire (il s’agissait en l’occurrence d’une journée d’études rassemblant quelques chercheurs et critiques spécialisés dans le cinéma africain ainsi que des cinéastes africains francophones). Cette anecdote est révélatrice de la stigmatisation désormai...

Auteur

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540