Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Travail et mobilité en Europe (XVIe-XIXe siècles)

 | 
Andrea Caracausi
, 
Nicoletta Rolla
, 
Marco Schnyder

Nulle part. Les sujets ottomans apprentis dans la guilde des orfèvres de Raguse au XVIIe siècle

Erica Mezzoli

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Everybody has a story to tell
(Joe Strummer)

Introduction

Les connaissances concernant les activités professionnelles exercées par les habitants de Raguse et les sujets ottomans sont plutôt discontinues. Au cours des trente dernières années, les chercheurs se sont concentrés sur la présence de ressortissants de Raguse dans le cadre d’activités diplomatiques et marchandes dans l’Empire Ottoman, en particulier au sein des territoires soumis à l’autorité des pachas (pachalik ; en turc paşalık) de la Bosnie et de la Serbie1. Par contre, à quelques exceptions près2, la recherche s’est limitée à survoler le problème de la présence de travailleurs sujets ottomans dans la République de Raguse, ou dans d’autres contextes, et cela en raison du caractère lacunaire de la littérature existante à cet égard3.

Cependant, comme cela a été souligné par Rhoads Murphey, contrairement à ce qui se passait au XVe siècle et au début du XVIe siècle, lorsque les mouvements de populations dans les Balkans étaient...

Auteur

Istituto « Livio Saranz » - Trieste

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540