Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Travail et mobilité en Europe (XVIe-XIXe siècles)

 | 
Andrea Caracausi
, 
Nicoletta Rolla
, 
Marco Schnyder

Mobilité et appartenance dans les parcours d’une famille de marchands migrants originaires des Alpes suisses (XVIIIe siècle)

Francesca Chiesi Ermotti

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Mobilités alpines

L’enchevêtrement socio-économique1 qui décrit l’histoire suisse sous l’Ancien Régime intègre l’espace de l’ancienne Confédération avec ses reliefs montagneux dans des vastes réseaux d’échanges à l’échelle européenne. Les phénomènes migratoires que le territoire du Corps helvétique suscite, notamment par l’essaimage de migrants à partir des régions alpines, s’insèrent pertinemment dans le contexte des mobilités professionnelles qui sillonnent l’Europe à l’époque moderne2. Par l’itinérance de marchands, colporteurs, vendeurs, artisans et maestranze artistiques, les Alpes suisses apparaissent comme un cadre d’observation privilégié pour l’étude des circulations dans les sociétés d’Ancien Régime. Les migrations de métier qui relient les vallées alpines aux espaces économiques de l’Europe moderne illustrent les nombreuses connexions établies par ces acteurs mobiles. L’étude des parcours des Suisses à l’étranger3 révèle en particulier des dynamiques entrepreneuriales p...

Auteur

Université de Genève

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540