Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Travail et mobilité en Europe (XVIe-XIXe siècles)

 | 
Andrea Caracausi
, 
Nicoletta Rolla
, 
Marco Schnyder

Contrôler la mobilité des travailleurs dans une filière productive : la production de la laine à Huéscar et Padoue aux XVIe et XVIIe siècles

Andrea Caracausi et Rafael M. Giron-Pascual

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

L’objectif de cet article est d’étudier le thème de la mobilité des travailleurs à travers l’analyse des stratégies mises en place par les marchands-entrepreneurs lanieri (lainiers) pour la gestion de la main-d’œuvre saisonnière. En effet, durant l’époque moderne, une grande partie de la production lainière était le fruit du travail d’une main-d’œuvre saisonnière, locale ou étrangère, qui exerçait une ou plusieurs activités en fonction des stratégies familiales, entrepreneuriales ou de la communauté d’origine1. Ce phénomène était encore plus fréquent dans certaines filières de production de biens qui franchissaient plusieurs frontières et territoires et qui, dans leurs différentes phases, étaient contrôlées par des groupes de marchands-entrepreneurs. Comprendre le fonctionnement interne de ces boxes, dans une perspective de filière de production, peut aider à comprendre les mécanismes liés à la mobilité des travailleurs.2

C’est dans cet esprit que nous avons choisi de nou...

Auteurs

Università di Padova

Universidad de Córdoba

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540