Version classiqueVersion mobile

La guerre des cartables (1914-1918)

 | 
Jean-François Condette

Mise en perspective. « Votre tranchée est votre banc scolaire1 »

Entre éducation, mobilisation et occupation : acteurs et structures éducatives dans le Nord-Pas-de-Calais en guerre (1914-1918)

Jean-François Condette

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans les deux départements septentrionaux du Nord et du Pas-de-Calais, l’expérience de la Première Guerre mondiale, entre août 1914 et novembre 1918, est intense mais aussi plurielle, reposant sur une triple réalité. Les deux départements sont d’abord un espace traversé par une zone de front qui coupe les territoires en deux zones et qui, pendant quatre années, opposent, sur une bande de quelques kilomètres de large, les armées alliées et les armées allemandes. Ce front déchire l’espace septentrional autour d’un vaste réseau de tranchées orientées nord-sud et la zone de contact entre les deux armées ennemies se transforme rapidement en no man’s land, sans cesse bombardé où offensives et contre-offensives dévorent les combattants. Cette zone de combats est une zone de mort, la proximité de ce front étant également une menace constante pour les arrières, des deux côtés, par crainte d’une avancée ennemie ou de possibles bombardements terrestres ou aériens. À l’Est de cette ligne de fro...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search