Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Stéréoscopie et illusion

 | 
Miguel Almiron
, 
Esther Jacopin
, 
Giusy Pisano

Partie 3. Stéréoscopie et cinéma

L’économie du cinéma 3-D : stratégies de production, publics, marchés

Kira Kitsopanidou

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 2002, l’historien John Belton remarquait à propos du public assistant à une projection numérique que ce dernier « ne fera pas du film une expérience nouvelle, à la différence de ceux qui pour la première fois font l’expérience du son, de la couleur, du cinémascope ou de la stéréo1 ». Quelques années plus tard, le « phénomène Avatar » (James Cameron, 2009) est arrivé, assurant le triomphe de la 3-D au niveau mondial. Avec le tiers des recettes du box-office en 2010 rien que sur le marché nord-américain, les films en 3-D ont même « sauvé Hollywood » d’après la revue corporative américaine The Hollywood Reporter2. En effet, alors que la fréquentation américaine a connu cette année sa deuxième chute la plus importante de la décennie, on retrouve dans le top 20 des films aux plus grosses recettes 11 titres en 3-D. Le rôle d’Avatar dans l’accélération du rythme de transition des salles de cinéma au numérique a déjà été analysé ailleurs3. Nous nous contenterons ici de rappeler que face ...

Auteur

Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540