Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Vivre le territoire et faire la ville autrement ?

 | 
Didier Paris

2e partie. L’environnement, un bien public : gestion, protection, participation citoyenne

La participation au sein des espaces protégés habités : des dispositifs innovants pour un développement territorial renouvelé ? Le cas du Parc naturel régional Scarpe-Escaut et de la mosaïque d’aires protégées Sertão Veredas Peruaçu

Lucie Morère, Doralice Barros Pereira et Éric Glon

Résumé

Le Parc naturel régional Scarpe Escaut (France) et la Mosaïque d’aires protégées Sertão Veredas Peruaçu (Brésil) sont deux espaces naturels protégés habités ; deux formes d’organisation visant à concilier les usages et occupations d’un territoire pour faire converger protection de l’environnement, développement humain et bien-être social dans une approche transversale et par la voie de principes participatifs. Mais en quoi ces processus participatifs (enjeux, formes, conséquences) sont-ils innovants ? Et en quoi contribuent-ils (ou non) à une approche renouvelée du développement territorial ?

A participação nos espaços naturais protegidos habitados : dispositivos inovadores para um desenvolvimento territorial renovado ? O caso do Parque natural regional Scarpe-Escaut e do Mosaico de áreas protegidas Sertão Veredas Peruaçu
O Parque natural regional Scarpe-Escaut (Nord-Pas-de-Calais, França) e o Mosaico de áreas protegidas Sertão Veredas Peruaçu (Minas Gerais, Brasil), são dois espaços naturais protegidos habitados, com duas formas de organização pretendendo conciliar os usos e ocupações em um território a fim de convergir proteção do meio ambiente, o desenvolvimento humano e o bem estar social com uma abordagem transversal e por meio de princípios participativos. Em que esses processos participativos (desafios, formas e consequências) são inovadores ? Em que eles contribuem (ou não) a uma abordagem renovada para o desenvolvimento territorial ?

Participation in protected areas inhabited : innovative devices for a renewed territorial development ? The case of the regional natural park Scarpe Escaut and the mosaic of protected areas Sertão Veredas Peruaçu.
The Regional Natural Park Scarpe Escaut (France) and the mosaic of protected areas Sertão Veredas Peruaçu (Brazil) are two inhabited protected natural areas ; two forms of organization aiming to reconcile the use and occupation of a territory to converge environmental protection, human development and social welfare in a transverse approach through participatory principles. But how these participatory processes (stakes, forms consequences) are they innovative ? And in what way do they contribute (or not) to a renewed territorial development approach ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Cette communication renvoie à une recherche (thèse de doctorat) qui repose sur un travail de terrain encore en cours. Il s’agit de s’interroger sur les rôles et formes des aires protégées (AP) en tant qu’éléments phare des politiques de protection de la nature. Depuis le XIXsiècle et jusqu’à la fin des années 1960 la conservation de la nature basée sur un dualisme nature/culture était le paradigme dominant. Les parcs nationaux, aire protégée de catégorie I d’après l’UICN – Union Internationale de Conservation de la Nature en sont l’emblème1. Les ravages sociaux dus à l’éviction des populations locales occupant ces espaces (minorités invisibles), l’interdiction d’accès et d’utilisation des ressources naturelles ou encore la remise en question de l’efficacité de la conservation de ces îlots de nature ont conduit à une incrimination de ce modèle excluant d’AP et à l’inverse, à la valorisation du paradigme intégrateur (Rodary, Castellanet et Rossi, 2003). C’est ainsi qu’un...

Auteurs

Doctorante, Université de Lille, Laboratoire Territoires, Villes, Environnement et Société (TVES-E.A.4477) et Université Fédérale du Minas Gerais, Institut de Géosciences (IGC)

Professeure, Université Fédérale du Minas Gerais. Institut de géosciences

Professeur des universités, Université de Lille 1. Laboratoire Territoires, Villes, Environnement et Société (TVES-E.A.4477)

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540