Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Vivre le territoire et faire la ville autrement ?

 | 
Didier Paris

1re partie. Innovation, culture, formation et développement territorial

Dynamiques de l’économie solidaire à Lille et Belo Horizonte

Paul Cary, Sibelle Diniz et Roberto Luís de Melo Monte-Mór

Résumé

Cette contribution porte sur les formes d’institutionnalisation de l’économie solidaire à Lille et Belo Horizonte. Alors qu’en France, l’économie solidaire est souvent présentée sous l’angle d’initiatives citoyennes hybridant diverses ressources dans une perspective de démocratisation de l’économie, au Brésil, l’économie solidaire apparaît comme relevant d’un projet d’autogestion alternatif au capitalisme. On montrera que l’ES est confrontée à des enjeux communs dans les deux métropoles : recensements complexes, périmètres flous et marginalisation dans les politiques publiques malgré des initiatives notables.

Dinâmicas da economia solidária em Lille e Belo Horizonte.
Este texto discute as formas de institucionalização da economia solidária em Lille e Belo Horizonte. Enquanto na França a economia solidária é muitas vezes apresentada como iniciativas que reúnem recursos diversos em uma perspectiva de democratização da economia, no Brasil a economia solidária aparece como um projeto alternativo ao capitalismo, nos moldes da autogestão. Será mostrado que a economia solidária enfrenta problemas comuns nas duas metrópoles : dificuldades de recenseamento, limites difusos e marginalização dentro das políticas públicas, a despeito de algumas iniciativas significativas.

Dynamics of solidarity economy in Lille and Belo Horizonte
This article discusses the forms of institutionalization of solidarity economy in Lille and Belo Horizonte. While in France the solidarity economy is often presented as initiatives that bring together various resources in a perspective of democratization of the economy, the solidarity economy in Brazil appears as an alternative project to capitalism, along the lines of self-management. It is shown that the solidarity economy faces common problems in the two metropolises : difficulties in Census, diffuse boundaries and marginalization within public policies, despite some significant initiatives.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Si le concept d’économie solidaire est apparu assez récemment dans le vocabulaire académique (les années 1990), les pratiques dont il prétend rendre compte sont bien antérieures, notamment lorsqu’elles sont identifiées à l’« économie morale des pauvres » ou aux formes d’organisation productive des ouvriers au XIXe siècle. Laville souligne la filiation de l’économie solidaire (ES infra) avec l’associationnisme, défini comme « projet constitué à partir des actions collectives mises en œuvre par des citoyens libres et égaux se référant à un bien commun » (2010, p. 7). La définition universitaire de l’ES1, à la manière de Laville et Eme comme « l’ensemble des activités économiques soumis à la volonté d’un agir démocratique où les rapports sociaux de solidarité priment sur l’intérêt individuel ou le profit individuel, contribuant ainsi à la démocratisation de l’économie à partir d’engagements citoyens » (Eme et Laville, 2005, p. 253) est d’autant plus intéressante qu’elle est...

Auteurs

Maître de conférences, Université Lille 3, CERIES

Doctorante et Assistant-chercheur, Cedeplar, UFMG

Professeur associé à l’Université fédérale du Minas Gerais, Directeur du CEDEPLAR, Centro de Desenvolvimento e planejamento Regional, chercheur CNPQ

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540