Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Vivre le territoire et faire la ville autrement ?

 | 
Didier Paris

1re partie. Innovation, culture, formation et développement territorial

Quand les mailles s’emmêlent : mesure du développement au Brésil et en France

Frédéric Dumont, Guillaume Schmitt, Antonio Braz de Oliveira e Silva et Alexandre Magno Alves Diniz

Résumé

L’article est une comparaison de l’évolution des systèmes d’observation et des maillages territoriaux, à différentes échelles, celle des deux pays France et Brésil, celle des communes et des municipalités de la région Nord-Pas de Calais et de l’état du Mina Gerais. Les auteurs essaient de montrer, en décrivant la construction et l’originalité des systèmes nationaux, que les observatoires et les indicateurs correspondent à des processus historiques et à des objets conjoncturels. Dans le cadre des processus de décentralisation et de déconcentration des pouvoirs en France et au Brésil ils s’intéressent à la pertinence des indicateurs synthétiques de développement humain et à l’intérêt de les mobiliser pour mieux comprendre ce qui les compose et ce qui est source d’inégalités entre individus et territoires.

Quando as malhas se entrelaçam : medidas do desenvolvimento no Brasil e na França
O artigo apresenta uma comparação da evolução dos sistemas de observação e redes territoriais, em diferentes escalas, na França e no Brasil : as comunas da região Nord Pas de Calais e os municípios do estado de Minas Gerais. Os autores tentam mostrar, descrevendo a construção e originalidade dos sistemas estatísticos nacionais, que suas instituições de estatística e indicadores elaborados correspondem a processos históricos e a objetivos conjunturais. Como parte do processo de descentralização e desconcentração de poderes na França e no Brasil há um maior interesse em entender tanto a relevância dos indicadores sintéticos de desenvolvimento humano quanto a sua utilização para a mobilização social de forma a entender melhor como eles são feitos e qual são as fontes das desigualdades entre os indivíduos e os territórios.

When the grid tangles : development indicators in Brazil and in France
The article presents a comparison of the evolution of the observing systems and territorial grids in two countries : the communes of Nord Pas de Calais region, France and the municipalities of the state of Minas Gerais, Brazil. The authors describe the construction and originality of national statistical systems and statistical indicators produced, emphasizing that they correspond to historical processes and conjunctural requirements. As a aditional result of the process of political and administrative decentralization in France and in Brazil, there is a greater interest in understanding both the relevance of synthetic indicators of human development and how to mobilize the civil society using them to promote better understanding of the sources of inequalities between individuals and territories.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

« Nous avons faim d’indicateurs, et d’indicateurs cartographiables » (Brunet R., 1988).

Les indicateurs occupent une place centrale dans les processus de décision publique du fait d’une part de leur capacité légitimatrice (à agir, à penser, à maintenir une situation – Zittoun Ph, 2009) et d’autre part de l’influence des démarches organisationnelles liées à des méthodes employées en entreprise à des fins performatives. Ils sont également fortement mobilisés tout au long du cycle de vie des politiques publiques : de l’identification d’un enjeu au suivi-évaluation (Howlett M. et Ramesh M., 2009). À un changement de l’indicateur correspondrait, par une alchimie statistiquement démontrée, un effet souhaité ou non des politiques menées. Certains auteurs évoquent d’ailleurs le « fétichisme » des chiffres (Pérouse de Montclos M.-A, 2013 : 71) ou la tendance à la « quantophrénie » (Gaulejac (de) Y., 2005 : 47-48) liés à la prégnance du modèle libéral depuis les années 1980 dans le...

Auteurs

Université Lille 1, laboratoire TVES (EA4477)

ComUE Lille Nord de France, Université de Valenciennes, laboratoire CALHISTE (EA 4343)

Instituto Brasileiro de Geografia e Estatística - IBGE (Institut brésilien de géographie et de statistiques), Minas Gerais, Brésil.

Pontifícia Universidade Católica de Minas Gerais (PPGeo/PUC-Minas), Brésil

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540