Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Lille, citadelle de la Contre-Réforme ? (1598-1668)

 | 
Alain Lottin

Lectures complémentaires

Texte intégral

1Il serait vain et même dérisoire de prétendre sélectionner une liste d’ouvrages parus depuis 1985 sur la Réforme et la Contre-Réforme. Les chercheurs connaissent tous les grandes bibliographies qui sont consacrées à ce vaste domaine de recherche, les manuels , les grandes synthèses, ainsi que les revues spécialisées, notamment la Revue d’Histoire ecclésiastique de Louvain et son importante bibliographie annuelle, la Revue d’Histoire de l’église de France, le Bulletin de la Société d’Histoire du protestantisme français, etc., auxquels il faut ajouter de nombreux sites internet, en particulier pour la région ici étudiée, celui de l’université de Leiden. Ajoutons enfin que la mise au programme des concours d’Agrégation et du C.A.P.E.S. d’une question portant sur les Affrontements religieux en Europe (1500-1650) a entraîné en 2008 et 2009 la publication de bibliographies détaillées et d’ouvrages sur ce sujet. Nous renvoyons donc à cet ensemble.

2Nous nous limitons donc à citer quelques travaux récents qui portent sur la zone d’étude plus spécifique de ce livre. Pour les Pays-Bas espagnols, la vaste synthèse, brillamment illustrée, dirigée par Paul Janssens, La Belgique espagnole et la principauté de Liège, 1585-1715, Bruxelles, La Renaissance du Livre, 2006, 2 volumes in-folio, comprend une partie sur « L’Église et son influence », due à Michel Cloët, (t.2, p. 5 à 63), suivies d’autres développements sur l’enseignement, la vie intellectuelle, l’édition, les controverses , la vie artistique, dues entre autres à Paul Janssens, Jan Roegiers, Étienne Hélin, Arnout Balis, le tout accompagné de bibliographies détaillées de la page 422 à 432. Nous y renvoyons donc.

3Pour les territoires constituant l’actuel Nord-Pas-de-Calais, voir Alain Lottin et Philippe Guignet, Histoire des provinces françaises du Nord, t.3, de Charles Quint à la Révolution française, Arras, A.P.U. 2007 et, pour l’histoire religieuse, la récente Histoire du diocèse de Lille et de son territoire, du Moyen-Âge à nos jours, (dir.) Frédéric Vienne, Strasbourg, éditions du Signe, 2012, remarquablement illustrée également. On y ajoutera quatre recueils d’études comprenant de nombreux articles sur l’histoire religieuse de la région : Société et Religion en France et aux Pays-Bas, XVe-XIXe siècle, Mélanges en l’honneur d’Alain Lottin, (dir) Gilles Deregnaucourt, Arras, A.P.U., 2000 ; La dévotion mariale de l’an mil à nos jours, (dir) Bruno Béthouart et Alain Lottin, Arras, A.P.U., 2005 ; Sentiment religieux et piété populaire de l’an mil à nos jours, (dir.) Jean Heuclin et Christophe Leduc, Hors-série Revue du Nord N°25, Lille, 2011 ; Alain Joblin (dir.) « Les protestants du nord de la France et des anciens Pays-Bas, (XVIe-XIXe siècles) », numéro spécial de la Revue du Nord ,tome 94, avril-juin 2012.

4Pour la ville même de Lille, deux synthèses récentes : Philippe Guignet, Vivre à Lille sous l’Ancien Régime, Paris, Perrin, 1999 et Alain Lottin, Lille, d’Isla à Lille-Métropole, Lille, Éditions de la Voix du Nord, 2003.

5Il convient également de signaler quelques articles dans lesquels j’ai approfondi et développé des thèmes abordés dans ce Lille, citadelle de la Contre-Réforme ? Certains, parus entre 1984 et 2000, sont regroupés dans Alain Lottin, Être et Croire à Lille et en Flandre XVIe-XVIIIe siècle, Recueil d’études, Arras. A.P.U. 2000. Les principaux articles qui s’y trouvent, portent sur le prêche de Bondues en 1566, le bannissement des protestants de Lille dans les années 1580, l’affaire de possessions diaboliques d’Oisy-le-Verger (1613-1619), la réforme catholique et l’instruction des pauvres, l’affaire des Jésuitesses, la catéchèse. Pour la période postérieure à 2000, citons plus particulièrement : Alain Lottin, « La congrégation mariale des grands artisans de Lille (1624-1699) » dans Itinéraires spirituels, enjeux matériels en Europe. Mélanges offerts à Philippe Loupès, (dir) Anne-Marie Cocula et Josette Pontet, Bordeaux, P.U.B., 2005, p 137-148 ; Alain Lottin, « La mise en oeuvre de la réforme catholique, à travers les conciles provinciaux de Cambrai (1565, 1586, 1631), dans Conciles provinciaux et synodes diocésains, du Concile de Trente à la Révolution Française. Défis ecclésiaux et enjeux politiques, (dir.) Marc Aoun et Jeanne-Marie Tuffery-Andrieu, Strasbourg, P.U.Strasbourg, 2010, p 167-186.

6Enfin il faut rappeler l’édition quasi-intégrale d’une source fondamentale utilisée dans ce livre et dans d’autres, « Chronique mémorial des choses mémorables par moy, Pierre-Ignace Chavatte », 1657-1693, Le mémorial d’un humble tisserand lillois au Grand siècle, éd. Alain Lottin, Commission royale d’histoire, Bruxelles, 2010, ouvrage couronné par l’Académie française en 2011.

7Alain Lottin (Mars 2013)

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Accès exclusif

open access

Offert par L’éditeur de ce site