Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Lille, citadelle de la Contre-Réforme ? (1598-1668)

 | 
Alain Lottin

Annexes

Texte intégral

Annexes du chapitre II

Tableau du prix du blé, du produit de taxes sur le textile et des distributions d’aumônes par la Bourse commune des pauvres.

Prix du blé à faire pain blanc (1) Somme des produits de l’Assis des saies et de l’Ecrue perche de la Bourgeterie (2) Aumônes distribuées par la Bourse des pauvres dans les paroisses et secours ponctuels aux pestiférés (3)
1589-1590 6,90 lp 7375 lp 15.731 lp
1591 6,88 7986 18.541
1592 5,14 5865 19.753
1593 6,18 6482 20.271
1594 7,05 6680 20.390
1595 12,90 7573 32.537
1596 12,78 8397
1597 14,37 7809 55.355
1598 10,27 7521 34.012
1599 7,07 8108 24.305
1600 7,18 7828 22.700
1601 7,75 7926 26.720
1602 5,51 8332 25.467
1603 6,80 8607 29.327
1604 - 8334 25.014 + 12.920 = 37.934
1605 - 8986 43.316
1606 5,65 9188 15.270
1607 7,26 8470 18.354
1608 9,61 8647 26.261
1609 10,20 9972 28.238
1610 6,94 8979 27.196
1611 - 8647 27.675
1612 - 9107 32.503
1613 - 9318 34.875
1614 6,85 9080 37.848
1615 6,21 8086 39.410
1616 7,73 8800 39.796
1617 11,91 8180 41.919 + 66.951 = 108.870
1618 11,17 7791 35.999 + 26.616 = 62.615
1619 8,07 7895 41.025 + 3.466 = 44.491
1620 5,87 6119 46.435
1621 5,77 5352
1622 8,72 6086 55.006
1623 12,20 8512 63.864
1624 10,03 8656 68.172 + 3.746 = 71.918
1625 9,86 - 33.936 + 18.265 = 52.101
1626 16,17 7596 32.905 + 23.486 = 56.391
1627 13 9033 35.864 + 6.580 = 42.444
1628 8,88 9429 35.553 + 6.953 = 42.506
1629 8,18 8430 37.724 + 6.654 = 44.578
1630 8,99 7237 43.364
1631 13,26 5708 46.441
1632 15,30 7358 30.569
W>3 12,83 8295 28.628
1634 9,74 9384 27.239
1635 10,07 6687 38.211
1636 11,78 8041
1637 10,50 6355 49.123
1638 9,79 5941 44.100
1639 9,75 5734 47.255
1640 12,13 5470 47.289
1641 14,17 5057 42.383
1642 12,74 5500 38.910
1643 13,25 4533 36.332
1644 12,75 4873 40.400
1645 11,15 4116 54.220
1646 10,67 3709 44.769
1647 13,04 4496 42.027
1648 20,50 4299 41.838
1649 23,18 4911 42.817
1650 22,62 4773 47.575
1651 18,87 5389 46.130
1652 20,16 4949 49.087
1653 9,53 4519 47.376
1654 6,20 3969 49.288
1655 6,04 3847 46.373
1656 8,96 4877 40.870
1657 8,40 4841 40.870
1658 7,72 4581 40.057
1659 9,84 4964 45.696
1660 9,83 6623 47.333
1661 13,30 5806 35.857
1662 18,43 5033 50.892
1663 15,87 4318 56.114
1664 13,45 4766 51.782
1665 10,17 4586 46.038
1666 7,97 4858 40.540
1667 7,29 4508 38.874
1668 8,10 4833 35.080
1669 7,81 5277 29.690
1670 8,42 5439 33.751

1) Le registre aux prisées des grains de Lille ne commence qu’en 1660 ; à compter de cette date nous citons donc la moyenne annuelle des prix relevés (A.M.L. N777). Pour la période précédente nous utilisons les prix du « blé à faire pain blanc » vendu par l’Hospice Comtesse et relevés dans les comptes annuels de cet hôpital par F. Charlet et C. Lecompte dans leur T.E.R. soutenu à Lille en 1969 et intitulé « Revenus, salaires, profits dans les Flandres sous l’Ancien Régime d’après les revenus de l’Hospice Comtesse ». L’année de récolte va du 1er août au 30 juillet. La razière de Lille contient vraisemblablement 72 litres 2 ; néanmoins certains auteurs avancent le chiffre de 70 litres 14.
2) Somme des produits de « l’impôt et assiz des satins et sayes, etc », et de la « somme perçue par le serviteur de la Perche de la Bourgeterie etc », (A. Lottin, op. cit, p. 124) relevés dans les comptes de la ville (A.M.L.). On trouve le détail du montant de chacun de ces impôts, et une étude de la conjoncture manufacturière dans P. Deyon et A. Lottin, « Évolution de la production textile à Lille aux XVIe et XVIIe siècles », R.d.N., T XLIX, No 192, janvier-mars 1967, p. 23-33. L’année comptable va du 1er novembre au 31 octobre.
3) Les chiffres du montant annuel des aumônes en argent versées par la Bourse commune des pauvres ont été relevés par nos soins dans les comptes semestriels de cette institution conservés alors aux archives du Bureau d’aide sociale de Lille et maintenant aux archives municipales de Lille. (Voir chap. XV). Nous y avons ajouté les secours accordés aux pestiférés (+) lorsque ceux-ci sont mentionnés.
Par les lettres P et C nous avons indiqué sur le graphique les principales « pestes » ou « contagions ».

Annexes du chapitre III

Liste des évêques, vicaires généraux, archidiacres et officiaux du diocèse de Tournai (1588-1666).

Episcopat de Vicaire général Archidiacre majeur Official
Jean Vendeville 1588-1592 Laurent Malcot Jean Cotreau 1574-1592 Charles de Ledeuze 1559-1590
Louis de Berlaymont (arch. de Cambrai, administrateur) 1592-1597 Michel de Nave 1590-1593
Jérôme de Winghe 1593
Pierre de Courouble 1593-1596
Michel d’Esne 1597-1614 Pierre de Courouble Michel de Nave 1592-1620 Nicolas Zoes 1596-1604
Gilles du Thilleul 1605-1612
Maximilien Villain de Gand 1615-1644 Michel de Nave Jean Lescaillet 1612-1620
Jean Boucher 1620-1646 Jean Boucher 1620-1646 André Catulle 1620-1635
Eustache Lescuyer 1635-1636
Pierre Masureel 1641
François Villain de Gand 1647-1666 G. Wendelin
André Catulle 1647-1663 André Catulle 1648-1663 Nicaise Le Febvre
Jean Gennaro
Jean Gennaro 1663 G.Ignace Schets de
Grobbendoncq 1663-1667

Les archives du diocèse de Tournai étant brûlées, cette liste simplifiée est établie d’après les Archives du chapitre cathédral de Tournai, les Notes manuscrites de A. Pasture sur les archives de Mons, les travaux d’A. Pasture. Nous n’avons pas reproduit les noms des Vicaires généraux, sede vacante.

Annexes du chapitre IV

Liste des commissaires au renouvellement de la loi de Lille (1595-1667)(1)

1er commissaire 2e commissaire 3e commissaire 4e commissaire
1595 Don Juan De Robles, Gouverneur, Comte d’Annappes. Philippe Duchastel, Seigneur de Blanzerval, Gentilhomme de la maison de S.M. Floris Vanderhaer, Trésorier du chapitre Saint Pierre de Lille. Jehan Des Trompes, Président et premier maître de la chambre des Comptes de Lille, Seigneur de Westhove.
1613
Philippe Duchastel, Seigneur de Beauvalers, bailli de Wavrin.
1614
1615
1616
1617 Gilles Bideau, Esc, me Comptes.
1618 Philippe Maes Chev., cons et Pdt Ch. des Comptes.
1619
1620
1621 Comte de Coupigny, Chef des finances de S.A.
1622
1623
1624 Comte d’Isenghien, gouverneur.
1628 Jacques Bruneau Chev., Président de la Chambre des comptes de Lille.
1629 René De Vos (en remplacement).
1630
1631 Comte de Henin, Gouverneur.
1632 Comte de Henin, Gouverneur. Philippe Du Chastel. Floris Van Der Haer. Jacques Bruneau.
1633 Jacques D’Ennetieres (en remplacement).
1634 Comte de Coupigny. Philippe de Baudequin, Seigneur d’Alicourt. Jacques D’Ennetieres, Président de la Chambre des comptes de Lille.
1635
1636 Comte de Vertaing, Gouverneur.
1637
1638
1639 Comte de Noyelles.
1640 Comte du Roeulx, gouverneur.
1650 René De Vos, Président de la Chambre des comptes de Lille, seigneur de Steenwick.
1651
1652 Baron de Mercy ; Philippe de Baudequin, Seigneur d’Alicourt.
1653 Charles de Hovyne, 1er membre du Conseil privé, Cons. d’État. Mr De Vos, Président de la Chambre des comptes, Seigneur de Lille, Steenwick. Mr d’Ennetieres des Mottes, maître de la Chambre des comptes de Lille.
1654 Comte de Bruay, gouverneur.
1666
1667 Mr le marquis d’Humieres, gouverneur. Mr de Carnin, bailli de Lille. Michel de Lannoy, seigneur de Carnoy.
(France)

(1) Liste établie à partir des registres aux papiers de la loi, A.M.L., n° 430, 431, 432.

Tableau des principaux membres du magistrat de lille de la fin du XVIe siècle à 16671

  • 1 Tableau établi à partir des registres 429-430-431-432 des A.M. Lille. Nous ne signalons dans ce tab (...)

I - Personnalités ayant souvent occupé les fonctions de mayeur et de rewart.

Noms et Qualités(2) Dates limites observées (3) Mayeur(4) Rewart Echevin Conseiller Huit hommes Total
De la Riviere Philippe, Ec, Sr de Warnes 1560-1601 5 2 4 7 2 20
De Croix Bauduin 1573-1621 6 4 2 6 3 21
Dubois Wallerand, Ec, Sr de Beaufremez 1584-1630 2 4 11 13 7 37
Hangouart Wallerand, Ec, Sr de Laurie 1597-1622 5 9 9 1 24
Le Vasseur Jean, marchand, licencié en droit, Sr. de Rabodenghien 1598-1644 10 4 3 17 6 40
De Fourmestraux André, Noble, Sr. de Wazières. 1611-1646 4 1 4 18 2 29
Gombault Wallerand, Ec, Sr. de Manaing 1616-1659 6 1 4 22 3 36
De Croix Pierre Noble, Sr. d’Oyembourg 1629-1638 4 1 7 12
De la Riviere Jehan, chev., Sr. de Warnes 1634-1658 9 1 13 23
Imbert Nicolas Ec, Sr. d’Inglemaretz et de la Phalecque 1637-1667 3 2 4 16 4 29
Desbarbieux François, Ec, Sr. du Thilloeul 1643-1665 5 9 2 4 20

(2) Nous indiquons la principale qualité de la personne ; beaucoup sont seigneurs de plusieurs lieux. Ec = écuyer ; Chr = chevalier ; Sr = seigneur. La plupart des échevins commandaient également une compagnie des milices bourgeoises.
(3) Nous avons arrêté notre étude en 1667 inclus ; quelques individus ont continué leur carrière au Magistrat ensuite.
(4) La fonction de mayeur étant manifestement la plus considérable et la plus recherchée, nous la citons en premier.

II - Personnalités n’ayant accédé qu’une ou deux fois à ces fonctions.

Noms et qualités Dates limites observées Mayeur Rewart Echevin Conseiller Huit hommes Total
Petitpas Charles, Sr. de Gamans 1560-1609 1 8 11 7 27
De le Cambre Jacques 1568-1626 1 12 16 6 35
De Larue Antoine, Ec, Sr. de Lobel 1632-1653 2 9 10 21
De Thieulaine Arnould Ec, chev., Sr. du Fermont 1643-1667 1 8 12 3 24
Petitpas Guillaume, Ec, Sr de Warcoing et de la Mousserie 1627-1660 2 9 6 6 23

III - Personnalités n’ayant jamais accédé à ces fonctions.

Noms et Qualités Dates limites observées Mayeur Rewart Echevin Conseiller Huit hommes Total
Me Herreng Allard, Docteur en médecine 1575-1629 15 20 6 41
Le Mieuvre Antoine, Ec, dit Souastre 1581-1608 8 15 2 25
Desbarbieux Toussaint Marchand, Sr des Pretz 1594-1640 6 13 19
De Castekere Jean, Marchand 1595-1644 15 15 8 38
Du Beron Jean l’aîné, Capitaine d’une compagnie bourgeoise 1595-1636 11 9 6 26
Leboucq Jean, Capitaine d’une compagnie bourgeoise 1596-1633 12 12 7 31
Cambier Simon, Marchand, Sr de la Neufville 1614-1643 8 8 5 21
Wacrenier Jacques, Marchand, Capitaine d’une compagnie bourgeoise 1620-1635 4 3 4 11
Castelain Guillaume, Marchand, Capitaine d’une compagnie bourgeoise 1624-1649 8 13 2 23
Fasse Étienne, Marchand, Capitaine d’une compagnie bourgeoise 1626-1648 7 8 5 20
Leclercq Antoine, Sayetteur 1627-1659 8 9 7 24
Du Beron Jean, Marchand 1637-1656 6 1 6 13
Grassis Nicolas, Marchand, Capitaine d’une compagnie bourgeoise 1640-1667 12 11 23
Vantienne Nicolas, Brodeur, Capitaine d’une compagnie bourgeoise 1646-1667 8 10 3 21
Wacrenier Pierre, Capitaine d’une compagnie bourgeoise 1648-1666 6 2 6 14

Liste des principaux marguilliers de Sainte-Catherine(5)

Nom et Prénom Date de fonction Qualité, État(6), renseignements socio- professionnels
Guillaume Pourre 1609 notaire
Jean Deleforge 1609
Charles Despatures 1609
Étienne Fasse 1609
Jean Desprets 1612
Guillaume Muette 1612
Jean Fruict 1612 né à Douai, marchand, bourgeois en 1601
Jacques Lefebvre 1612
Maximilien Muissart 1612 bourgeois en 1611, licencié ès- lois, cons., Sr d’Esteveles et de Try, assesseur gouvernance de Lille (1611).
Antoine Du Hot 1605 bourgeois en 1602, marchand
Hubert Miroul 1605 écuyer, bourgeois en 1603, Sr. de Chantereine.
Jean de Brabant 1608
Vincent Dubosquel 1604
Maximilien Lefebvre 1614
Denis Leveau 1615
Paul de Fourmestraulx 1611 bourgeois en 1593
Antoine Dupont 1617
Michel Ducellier 1615
Guillaume Petitpas 1622 écuyer, Sr. de La Mousserie
Robert Deparmentier écuyer, bourgeois en 1617
Pierre Cuignet 1622
Pierre La Grange 1622 Sr. de Nédoncel
Jean du Béron (le jeune) 1623 Sr. du Bois, marchand, bourgeois en 1609
Jean Wallet 1624
Maximilien Despatures 1624
Jean Miroul 1624
S. Trupart 1624
Michel Cardon (le jeune) 1624
Artus Verdiere 1628
Antoine de Fourmestraux 1628
Nicolas de Lerue 1628
Jacques de Noielle 1633
Philippe Farvacque 1633
François de Richemont 1633
Robert Leroy 1633
Alard Galiot 1633
Gilles Castelain 1635 bourgeois en 1629
Pierre Clefex 1635
Pierre Verdiere 1635
Jean-Baptiste Ramery 1638 bourgeois en 1635
Jean Locart 1638
Anselme Devauchelle 1638
Jacques Desailly 1638 Sr d’Ardompretz, bourgeois en 1633
Pierre Cuvillon 1644
Georges Granu 1644
Gabriel Breckevelt 1644
Rémy Fruict 1644
Gérard Vanderburk 1645
Charles Willeton 1644
Charles Desbarbieux 1644 écuyer
Charles Demonchy 1647
Jean Cambier 1645
Pierre Vanderberken 1650
Jacques Blauwart 1650
Jacques Derache 1650
Jean Martin 1650
Jean Malbant 1650 avocat
Jean Alatruye 1650
Jacques Capon 1650
Simon-Pierre du Chambge 1651 bourgeois en 1649, auditeur extraordinaire à la ch. Comptes en 1657, Maître en 1661.
Jacques Cambier 1653
Jacques Lefebvre 1653
Ignace Breckevelt 1653 Bourgeois en 1649, Sr de la Haye, intendant du Mont de Piété.
Charles Muissart 1653 Bourgeois en 1652, Sr du Prêt, Cons. pens, des États de Flandre Wallonne.
Nicolas Lhermite 1653
Charles Leleu 1653
Jean Hachin 1653
J. Jacques Vinlaert 1662 écuyer, Sr de Bergbendal bourgeois en 1654, Maître particulier des Eaux et Forets.
... Salembier
François de Sion écuyer, Sr de Chatillon
Antoine Cardon
Jaspard Hennion
François Blondel

(5) Liste établie d’après A.D.N., 16 G 1067 et 1068.

(6) Nous signalons ici les mentions retrouvées dans les documents de manière certaine. Il est évident que la plupart des autres personnes citées dans cette liste sont également bourgeois.

Annexes du chapitre V

  • 2 Liste dressée d’après B.M.L., Ms 460 et A.C. Tournai, reg. 411, f° 111-116.

1Cures et chapellenies lilloises à la collation des prévôt, doyen et chanoines du chapitre Saint-Pierre de Lille2

I. À la collation du prévôt

1) Cures

2Lille : - Saint-Pierre

3- Saint-Étienne, cure et coûtrerie

4- Sainte-Catherine, idem

5hors les murs : - Saint-André, idem

6- La Madeleine, idem.

2) Chapellenies

a) dans l’église Saint-Étienne

7- de la première messe

8- de la deuxième messe, à l’autel de Saint-Jacques

9- Saint-Nicolas, dite de Thumesnil, à l’autel de Saint-Arnould

10- Saint-Jacques

11- des clochettes

12- Saint-Jacques, dite des parties

13- Saint-Jacques, dite de Tournemine

14- Saint-Jacques, dite des Pétronilles

15- du Saint-Esprit à l’autel du Crucifix

16- Saint-Vincent, unie à la précédente

17- Sainte-Marie-Madeleine

18- Saint-Jean l’évangéliste

b) à Sainte-Catherine

19(La chapelle Saint-Jean Baptiste a été unie à la cure en 1511).

c) en ville

20Saint-Nicolas dans la chapelle de la Sainte-Trinité, Saint-Eloi, Sainte-Marguerite, chapelle du béguinage.

21Notre-Dame de Consolation, paroisse Saint-André.

II. À la collation du doyen et des chanoines

1) Lille

22Cure de Saint-Maurice

23Cure de Saint-Sauveur

2) Chapellenies

a) dans l’église Saint-Maurice

24- de la première messe

25- Notre-Dame de Gloire

26- Notre-Dame des essais

27- Notre-Dame du Salut

28- Sainte-Marie-Madeleine

29- Saint-Maur

30- Saint-Nicolas

31- Saint-Laurent

32- Notre-Seigneur

b) dans l’église Saint-Sauveur

33- de la première messe, à l’autel de Notre-Dame

34- Saint-Nicolas

35- Saint-Thibault

36- Sainte-Catherine

37- Saint-Joseph

38- Sainte-Barbe

c) sur la paroisse Saint-Sauveur

39- des Ladres

40- de la Trinité

41- de Saint-Nicaise

42- Saint Jean l’évangéliste, dans l’hôpital Saint-Sauveur.

III. Cures rurales

1. Dans le décanat de Lille

43Lesquin

44Lambersart

45Ronchin

46Annappes

47Wambrechies

48Quesnoy-sur-Deûle

49Verlinghem, plus une chapellenie

50Lompret

51Pérenchies

52Premesques

53Capinghem

54Sequedin

55Santes

56Lomme

57Marquette, plus une chapellenie

58Flers, et chapellenies du Breucq, de Quiquempoix et de Mastaing unies à la cure.

2. Dans le décanat de Courtrai

59Halluin et les deux chapellenies Saint-Nicaise et Saint-Pierre

60Neuville-en-Ferrain

61Roncq et la chapellenie Sainte-Marie

62Werwicq et les trois chapellenies Saint-Martin, Sainte-Marie-Madeleine et de l’hôpital

63Leauwe

64Gheluwe et les deux chapellenies Saint-Aubert et de Notre-Dame

65Bousbecque

66Mackelen

67Heule et les deux chapellenies Sainte-Anastasie et Saint-Eutrope

3. Dans le décanat de Ronse (Roulers)

68Ghidts

4. Dans le diocèse de Saint-Omer

69Vlamertinghe

70Dranoutre et une chapellenie

5. Dans le diocèse d’Arras

71Moncheaux.

Annexes du chapitre VI

Liste des curés des paroisses de Lille3

Paroisse Saint-Étienne

721562 - 1572 Jean Six (évêque de Saint-Omer de 1581 à 1586)

73… -1585 Pierre Tavernier

74… - 1599 Jean Reynaert

75… - 1603 Gabriel Hubert

761604 - 1628 Antoine Montaigne

771628 - 1641 Maximilien Montaigne

781641 - 1647 Nicolas Calcan

791647 - 1675 Luc Roussel

801675 - … François de Picquery, oratorien

811680 - 1684 Martin Doulcet, doyen de chrétienté

821684 - 1714 François Desqueux (du diocèse de Paris), doyen de chrétienté

Paroisse Saint-Maurice

83… - … Michel Tacquet

84… - … Philippe Thévelin

85… - … Adrien Poutrain

861582 - 1588 Jacques Carlier

871593 - 1597 François Doutrelauwe, doyen de chrétienté

881597 - 1603 Jérôme Bave

891604 - 1607 Antoine du Ponchel

901607- … André Le Wayte

911618 - 1622 Jean Bequart

921622 - 1625 Georges Ledoux

931625 - 1627 Guillaume de Boulogne

941627 - 1681 Nicolas Lambert, doyen de chrétienté

951681- 1714 François Coppin

Paroisse Sainte-Catherine

961541 - … Luc Lucqs

971557 - … Jacques Fourlingnier

981588 - 1597 Jérôme Bave, ensuite curé de Saint-Maurice

991599 - 1603 Adam de Ganthois

1001603 - 1625 Adam de Gaulay

1011625 - 1633 Pierre Bourgeois

1021633 - 1635 Jacques de la Ruelle

1031635 - … Jacques Hugues

1041643 - … Louis Halligart

1051664 - 1670 François Réquillart

1061670 - 1707 Nicolas Liénard

Paroisse Saint-Sauveur

107…-1555 Simon Pinchart

108…-1570 François Desmarets

1091571 - 1597 Adrien de Roulers

1101597 - 1608 Michel de Candele

1111608 -… Nicolas de Jouy

112…-1620 Jean Waterloop

1131620 - 1624 Bauduin de Roubaix

1141624 - 1627 Nicolas Lambert (devient curé de Saint-Maurice)

1151627 - 1641 Jean Huchon

1161641 - 1677 Pierre Salmon

1171677 - 1678 Jean Baptiste Dubois

1181678 - 1709 Jean François Cambier

Paroisse Saint-Pierre (Chapelle paroissiale dans la collégiale)

1191625 - … Jean Brabant

1201644 - … Jacques Belmary

1211650 - 1667 Pierre Philippo

1221667 - 1680 Martin Doulcet (devient curé de Saint-Étienne)

1231680 - … Jérôme Lescaillez

1241681 - 1693 Pierre Louis Derewarde

1251693 - 1740 Jean-François Henniart

Paroisse de la Madeleine (église extra-muros)

1261565 - 1603 Pierre Martin

1271603 - 1627 Jean Boniface

1281627 - 1636 Jean Lenglart

1291636 - 1641 Nicolas Calcan (devient curé de Saint-Étienne)

1301641 - 1646 Luc Roussel (idem)

1311646 - 1649 Antoine Clety

1321649 - 1653 Jean Castel

1331653 - 1667 François Leboucq

1341668 - 1684 Antoine Parent

1351685 - 1699 Bon Bourgeois

1361699 - 1714 Charles Liénart

Chapelains de Saint-Vital (intra-muros)

137...-… Gilles Petit, Doyen de chrétienté

1381614 - 1622 Gilles Van Kerchove

1391622 - 1654 Nicolas Le Gry

1401655 -… Nicolas Nicquet

141…-… Jean Beusy

1421666 -… Nicolas le Perre

Paroisse Saint-André (église extra-muros)

1431603 – 1620 Denis Salmon

1441620 – 1629 Jean Carpentier

1451629 – 1664 Michel Carpentier

1461664 – 1668 Antoine Parent (devient curé de La Madeleine)

1471668 – 1698 Denis Lefebvre

  • 4 A.D.N. 16 G 1094. Le compte est établi pour deux ans, 1676 et 1677, mais le tarif par an est presqu (...)

Liste des honoraires versés au curé de Sainte-Catherine relevés dans le compte de l’église paroissiale en 16764

Au pasteur de la dite église pour un an
Pour son droict de la fondation des heures les jours de l’octave dudit Saint-Sacrement, des Vespres, messes et processions, tous les jeudy de l’an (la messe et les vêpres sont célébrées par un horiste) 15 lp
Pour avoir chanté l’Evangile aux 15 messes de Sainte-Catherine au mois de novembre 30 s
Pour avoir annonché les obits à l’estaplet 12 s
Pour avoir chanté chacune messe et procession des confrères qui se font tous les mois 8 lp 8 s
Pour le cantuaire des Vespres du Saint-Sacrement, durant l’octave fondée par Damoiselle du Metz 11s
Pour avoir aidé à chanter les brunes Vespres les nuits de Notre-Dame 100 s
Pour les obits (81 payés, en moyenne à 17 s) 68 lp 17 s
Pour le Veni Creator, tous les jeudis avant la messe du Saint-Sacrement 24 s
Pour les Vespres du Saint-Sacrement chaque dimanche 4 lp 16 s
Pour la solennité et l’office du Saint Nom de Jésus 24 s
Pour l’office du Saint-Sacrement fondé le lendemain de l’Assomption ou le lendemain de la dédicace 22 s
Pour l’office de saint Franchois, le 4 octobre 20 s
Pour l’office de saint Piat, le premier octobre 30 s
Pour la procession autour de l’église, avec chant du Veni Creator du Te Deum et du De Profundis chaque premier dimanche du mois 1 lp 16 s
Pour la messe, prédication et procession au cœur, à l’honneur de Dieu et des saints Anges gardiens 48 s
Pour 4 messes en avril (fondation Marie Clais) 4 lp
Pour l’obit solennel de la fondation Antoine Decroix 26 s
Pour l’obit solennel de la fondation Bauduin Decroix 26 s
Pour l’obit de Nicolas de Warenghien 28 s
Pour un « double » de saint Géry par an 24 s
Pour l’obit solennel de Catherine Weghe, veuve de Bauduin Decroix 34 s
Pour une messe solennelle des stigmates de saint François à célébrer le 17 septembre 27 s
Pour la fondation Maître Pierre Tonnelaire, horiste : cantuaire, prédication, office solennel 48 s
Plus une messe à la chapelle N.-D. de la Paix le 23 janvier 1 lp
Total 130 lp 11 s
Plus une part non déterminée dans les fondations Marguerite Fasse, Marguerite Vandale, Marie Billet, Michelle Leterbaro (5 lp environ) + 5 lp ?

148Rappelons que l’église Sainte-Catherine est le siège de la confrérie du Saint Sacrement de Lille. Par ailleurs, la plupart des rubriques citées ici précisent également les sommes versées aux autres membres du clergé et au personnel. Ainsi pour la fondation en l’honneur des saints Anges gardiens, par exemple, non seulement le pasteur perçoit 48 sols, mais le lieutenant 15 s, le coûtre 30 s, les horistes 4 lp, le clerc 12 s, le batteleur 48 s, le bailli 25 s, le petit clerc 10 s, les sonneurs 38 s, l’organiste 38 s, et le prédicateur 40 s.

Annexe du chapitre VII

Liste des Couvents de religieux de Lille

Date d’installation Localisation* Effectifs en 1695**
Dominicains 1224
1578
(intra-muros)
faubourg Saint-Pierre
rue Basse, 1578
par. Saint-Étienne
54
Récollets 1226 rue des Récollets
par. Saint-Étienne
+ 9 Récollets chez les Clarisses
rue des Malades
par. Saint-Maurice
58
Jésuites 1588 rue des Jésuites, 1608
par. Sainte-Catherine
43
Capucins 1592 rue des Capucins
par. Saint-Sauveur
(49)
Augustins 1614 rue des Augustins
par. Saint-Maurice
35
Carmes déchaussés 1616 place de Gand, 1621
par. La Madeleine
44
Minimes 1618 rue de la Barre, 1622
par. Sainte-Catherine
25

*Voir le plan, chap. VII (par. = paroisse).
**D’après A.M.L., No 2369, capitation du clergé en 1695.
Il convient également de mentionner l’arrivée en 1664 des Bons Fils, qui sont des Frères du tiers ordre de saint-François.
À cette liste s’ajouteront, en 1676, les Carmes chaussés, rue Princesse.

Liste des couvents de religieuses à Lille

Nom Date d’installation Localisation Effectifs en 1695*
Religieuses Augustines de l’Hôpital Saint-Sauveur 1216 rue Saint-Sauveur par. Saint-Sauveur 13
Religieuses Augustines de l’Hôpital Comtesse 1236 rue Saint-Pierre par. Saint-Pierre 20
Dominicaines de l’Abbiette 1274 rue de l’Abbiette par. Saint-Maurice 36 + 13
Sœurs Noires (Augustines) 1423 rue des Ensacquées par. Saint-Étienne 34
Sœurs grises (Franciscaines) 14511490 rue des trois Molettes par. Saint-Pierre 42
Religieuses Augustines de l’Hôpital Ganthois 1460 rue des Malades par. Saint-Sauveur 18
Repenties ou Madelonnettes 1481 rue de la Barre par. Sainte-Catherine 26
Clarisses ou pauvres Claires 1490 rue des Malades par. Saint-Maurice 50 ? + 10
Brigittines 1604 rue du Ban de Wedde par. Saint-Sauveur 44
Carmélites 1626 rue de Courtrai par. La Madeleine 19
Capucines pénitentes 1627 rue des Carmes par. La Madeleine 32
Annonciades 1628 rue des Jardins par. La Madeleine 43
Urbanistes ou riches Claires 1628 Place aux Bleuets par. La Madeleine 47
Annonciades célestines 1628 rue des Célestines par. La Madeleine 32
Religieuses Augustines de la Charité 1633 rue Notre-Dame par. Saint-Maurice (14 ?)
Ursulines 1638 Place aux Bleuets par. La Madeleine 47
Collettines du vieil Hesdin 1639 rue Saint-Sauveur par. Saint-Sauveur 24
Religieuses Augustines du Saint-Esprit 1650 rue de l’Abbiette par. Saint-Maurice 18
Conceptionnistes, dites Bleuettes (Augustines) 1650 rue Saint-Sauveur par. Saint-Sauveur 18
Dominicaines réformées 1653 rue de la Barre par. Sainte-Catherine 25

*Chiffre fourni d’après A.M.L., No 2369, capitation du clergé en 1695. Rappelons qu’il existe depuis 1244, au moins, des béguines établies extra-muros près de la porte Saint-Pierre, (par. = paroisse). Voir le plan chap. VII.

Quantité de vin que les communautés religieuses des châtellenies de Lille - Douai - Orchies sont autorisées à « encaver » sans impôts (1615)

149Abbé et religieux de Marchiennes 60 Muids*

150Abbé et religieux de Loos 60 Muids

151Abbé et religieux de Cysoing 36 Muids

152Abbé et religieux de Phalempin 25 Muids

153Chapitre Saint-Pierre de Lille 144 Muids**

154Chapitre de Seclin 30 Muids

155Chapitre de Comines 6 Muids

156Frères Prêcheurs, Lille 18 Muids

157Abbaye de Marquette 30 Muids

158Abbaye de Flines 30 Muids

159Abbiette de Lille 30 Muids

160Prieuré de Fives 8 Muids

161Hôpital Comtesse 12 Muids

162Hôpital Saint-Sauveur 10 Muids

163Hôpital de Seclin 6 Muids

164* Il y a 96 lots dans un muid ; le lot contient 2 litres 12.
** À charge pour le chapitre de fournir les cures qui dépendent de lui. Le chapitre n’accepta pas cette limitation et obtint une augmentation le 20 octobre 1616.
Les dépassements sont taxés à 6 patars le lot.
Une lettre des députés des États ajoute : « estant vray que le moindre prestre et ecclésiastique dans ladite ville de Lille a droict de renserrer en cave, comme la practique est notoire, sans aucun contredict de Messieurs les Estats, deux muids de vin pour le moins chascun an pour sa personne ».

165Tableau établi d’après le dossier n° 1192 des Archives du royaume de Bruxelles, Conseil privé espagnol. Voir aussi A.M.L., Aff. gén. C 840, d. 3.

Acquisitions immobilières des Augustins à Lille*

1619 Achat de la maison du Sr de la Fresnoy, rue de Jurie 8000 florins
1620 Achat de la maison de Guillaume Herreng, rue de Jurie 11 500 fl.
1622 Achat de la maison de Barthélémy Mourette, rue de Jurie 2 500 fl.
1624 Achat de la maison de Françoise de le Becque, rue de Jurie (veuve de Pierre de Santes) 1 500 fl.
1624 Achat de deux maisons de Charles Labbe, rue de la grande fosse 3 300 fl.
1624 Achat de la maison d’Antoine le Maire, « ayant pour enseigne « Le Bœuf », faisant coing des rues de Jurie et de Lobel » 5 000 fl.
1625 Achat de la maison d’Antoine des Lavières, rue de Jurie 1 200 fl.
1625 Achat de la maison de Marguerite Castelain, veuve de Jean de Lezennes, rue de Lobel, dite du Pourcelet
1625 Achat de la maison Jacques Smoors, rue de Jurie, « tenant d’un côté à la maison ayant pour enseigne Le Bœuf, de l’autre... aux maisons et héritages des Pères Augustins** 14 000 fl.
1631 Donation par Jehan de Mesplan, bourgeois et marchand sayetteur, d’une maison en la cour de la Calendre, dit Gros Jean, son fils faisant profession chez les Augustins. Il donne de surcroît 2000 florins don
1638 Achat de la maison de Maître Cornille Van Dorne, rue de Jurie 1 800 fl.
1638 Achat de la maison de Guillaume Henry, rue de Jurie 1 350 fl.
1638 Achat de la maison de Jean Frémaut, rue de Lobel 1 300 fl.
1639 Achat de la maison d’Adrien de le Fosse, rue de Jurie 1 200 fl.
1644 Achat de la maison de Philippe de Santes, boucher, rue de Lobel, dite du Pourcelet 2 500 fl.
1644 Achat par Marie Morel de la maison de Philippe Isembart, cour Jean Merchié, qu’elle donne aux Augustins don
1649 Achat de la maison « à usage de boulenger » de Jenne Boucq, veuve de Philippe Carette 2 450 fl.
1650 Achat « de la moictié d’une maison », rue de Jurie 1 600 fl.
1652 Achat « d’une chocque de 3 maisons » à Antoine Deffontaines, « marchand bouchier », rue de Lobel n.p.
1652 Achat de la maison de Marie Bailliet, veuve de Martin Prévost, boucher, rue de Lobel n.p.
1652 Idem, rue de la grande fosse 1 180 fl.
1652 Idem, rue de la grande fosse n.p.
1653 Achat de 2 « chocques de maisons », à Jean Cambin, cour du Pourcelet n.p.
1654 Achat de la maison de Denis Martin, rue de la grande fosse 2 000 fl.
1654 Achat de 2 petites maisons à Marie-Magdeleine Le Febvre, cour Jean Merchié 1 000 fl
1654 Achat de la maison de Jacques Richebé, rue de Lobel 2 950 fl.
1660 Achat de la maison de Philipotte Flairy, rue de la grande fosse 1 100 fl.
1662 Achat de la maison de Robert Lammelin et Denis Mallet, cour de la Calendre, dite Gros Jean 1 300 fl.
1662 Achat d’un cinquième de maison, puis des autres 4/5% à Guillaume Caulier, maître maçon, rue de la grande fosse n.p.
1663 Achat de. 2 maisons à Jean Jacques et Mathieu Cambier, cour du Pourcelet 1200 fl.
1664 Achat d’une maison à Maître Jean-Baptiste du Bosquiel, Jacques et Adrienne du Bosquiel, cour du Pourcelet 1050 fl.
1671 Achat d’une choque de 5 maisons, cour du Pourcelet n.p.
nombre de maisons au moins 41, et une moitié Total des prix d’achat mentionnés : 72 580 fl.

* Liste établie d’après A.D.N., 47 H 2, Cartulaire. Les Augustins ont systématiquement acquis les maisons situées rue de Jurie, rue de Lobel dite du Pourcelet, rue de la grande fosse.
** Pour obliger Jacques Smoors à vendre à un prix raisonnable cette maison, les Augustins ont fait intervenir le roi. Celui-ci demande au Magistrat de « faire devoir d’induire le propriétaire... de la laisser aux supplians à juste prix, et en cas que ne le puissiez à ce induire, advertirez ceux de nostre Conseil privé de vostre besoigne, avec vostre advis » Ibidem, F° 47.

Annexes du chapitre VIII

166Un exemple de sentence prononcée par la Gouvernance de Lille en matière religieuse : Gilles Behagele est condamné pour propos scandaleux.

Le 5e de juing 1613, Gilles Behagele, fils de feu Franchois, boullengier, prisonnier rendu à ce siège par ceux du Magistrat de ceste ville, comme prins ès fauxbourgs de Courtray-lez-Lille, sur la jurisdiction de Messieurs Saint-Pierre de Lille, chargé et actaint, tant par information préparatoire que enquestes sur ce tenues, d’avoir le douziesme de may dernier sur la chaussée allante dudict Lille à Menin, rencontrant aucuns personnaiges qui parloient de la Vierge Marie, mère de Dieu, leur dict en frappant de la main sur son derrière que ce estoit pour elle. Et, nonobstant qu’iceux personnaiges lui remonstrèrent que tel faict sentoit son huguenot, frappé aultre fois comme dessus en monstrant le derrière ausdits susnommés et disant ouy que c’estoit pour elle, le tout au grand schandale de nostre mère la Sainte Église et mespris de la révérence méritoirement deue à la Vierge. Fut, sur les conclusions pour ce contre luy preinses par le procureur général, pour ce condemné faire esconduit en jugement et y dire les parolles in forma, revestu de chemise blanche, à pied et chef nud, tenant ung cierge de cire vierge ardant en la main, de là estre conduyt entre sergens de ce siège ainsy revestu, tenant ledit cierge, jusques à la chapelle de Nostre-Dame de Grace à Los, et y poser au devant du grand hostel illec ledict cierge pour y estre ars et consommé. Sy fut condemné ès despens et mise de justice. Faict par devant le Sieur Du Fermont, lieutenant premier.

A.M.L. ; Reg. No 12120, non-folioté.

Liste des membres du Magistrat de Lille en 1612 transmise aux Archiducs avec des appréciations du Président de la Chambre des Comptes.

Rewart :

167Bauduin du Hoves

Mayeur :

168Jehan le Vasseur

Eschevins

169- Wallerand du Bois, seigneur de Beaufremez

170- Jacques de le Cambre, marchant ayant traicté en Espaigne et eu depuis deux ou trois ans quelque fortune sur la mer

171- Martin Tresel, docteur en médecine, homme de bien

172- Jehan Bridoul, docteur en médecine, homme de bien

173- Gilles Cambier, bourgeois vivant de ses moyens, aiant esté par diverses fois en Loy

174- Jehan du Forest, marchand de drap de soye

175- Michel Cardon, marchand de drap de soye, de bonne réputation

176- Pasquier Boutry, marchand de drap aussy de bonne réputation

177- Pierre de le Hove, marchand de Valenciennes traictant sur Espaingne

178- Jehan de le Forterie, bourgeois vivant de ses moiens

179- Hugues de Lobel, marchand de draps en gros

Conseillers

180- Jehan Mahieu, capitaine de bourgeois, a été Rewart

181- Bauduin de Croix, seigneur de Wayembourg, a été Mayeur

182- Walrand Hangouart, a été quatre ou cinq fois Mayeur

183- Jehan du Bosquel, a été Rewart

184- Hubert Gommer, a été Rewart

185- Baltazar Bauters, assez congneu pour estre qualiffié, puissant en bien

186- Jehan de Courouble, apoticaire

187- Jehan de Boucq, marchand de garances

188- Adrien Fourmestrau, marchant, traictant sur Espaigne, Italie et Portugal, puissant et riche

189- Guillaume Hereng, bourgeois vivant de ses moiens

190- Jehans Van Stevel, marchand, vient d’Anvers

191- Jehan Segon, licencié ès loix, bourgeois vivant de ses moyens

Gard’orphènes5

  • 5 Rappelons que les gard’orphènes, qui veillent sur les biens des orphelins mineurs, ne font pas juri (...)

192- Thiery de Roubaix, vivant à présent de ses moiens

193- Philippes du Jardin, vivant de ses moyens

194- Jehan Cleons, caucheteur

195- Loys Le Febvre, marchand de drap de soye, pour la seconde fois

196- Jehan Fruyct, marchand traficquant sur Espaigne, tenant de bons moiens

Argentier

197- Wallerand Caron, de fort bonne mise, homme qualifié

Huit hommes

198- Maistre Allard Herencq, docteur en médecine

199- Jehan Du Béron, marchant de sayetrie et riche

200- Maistre Maximilien de Mortaingne, docteur en médecine, homme de bien et de bonne réputation

201- Jacques Castelain, marchand de sayetrie

202- Guillaume Le Veau, marchand de garances

203- Maximilien de Courouble, marchand de toille et sayetrie

204- Loys de Maie, marchand de draps de soye

 

205(A.G.R. Bruxelles, Cons. privé esp. No 1117, 1612).

Les noms de ceux quy sont accusez d’avoir chanté psaulmes ou esté à la presche, demourans en la ville de Lille, comme apert par la confession de Jean du Pret et Jacques d’Illy par devant l’Official (1612).

206Estienne Le Febvre, à Saint-Maurice, at esté à la presche et soutenu la presche deux fois en sa maison [beau frère à Alard Roulof].

207Michel Delebecque, à Saint-Maurice, at soutenu la presche en sa maison par deux fois.

208Jean Hardie, faiseur d’épingles, à Saint-Maurice.

209Pierre Carlier at esté à la presche.

210Jean Dourlet de Saint-Sauveur.

211La veuve Constant, à Saint-Sauveur, (laquelle est retiré de Lille), a soustenu les presches en sa maison ; le ministre estoit son filz, (ministre à Rouen).

212Walerand de Lanoy, à Saint-Sauveur, at aussy soustenu les presches en sa maison ; le ministre estoit Jacques Deleval, qui logeoit près du « rouge chevalier ».

213Jacques Lesaffre, à Saint-Sauveur, at soustenu le presche en sa maison.

214Mathieu Wallé at esté à la presche à Saint-Sauveur.

215Oste Deleporte at esté à la presche.

216Antoine Hennier, de Saint-Maurice, at esté à la presche.

217Jacques Dugardin, dict l’Esplucheur, at esté à la presche.

218Hughe Bocquet at esté à la presche.

219Jean Dubus a esté à la presche.

220Mathieu Martin at esté à la presche.

221Anselo at esté à la presche.

222Robert at esté à la presche.

223Gabriel Descamps, beau frère audit Roulof, at esté à la presche.

224Allard Roulof at soustenu la presche en sa maison et at esté à la presche.

225Philippe Dupret, messager de Layde à Lille, at esté à la presche et y at vendu des livres.

226Jean Lefebvre, messager de Hollande sur Lille, at aussi esté à la presche.

227Martin Decroix, sa fille Marie et son beau fils Paul, ont esté à la presche.

228Noël Paquet demeurant en la nouvelle ville.

229Michel Hallé at soutenu la presche en sa maison.

230Denys Deleruelle, Jean Roty, Pierre Lefebvre, Pierre Dubon ont esté à la presche.

Les noms de ceux, demourans aux faubourgs de la ville de Lille, qui ont esté aux presches.

231Jean d’Illy, faiseur de fleur d’amidon. Jean Delecourt et son beau-frère, Augustin de l’Hostel. Philippe Grard, au faubourg de La Madeleine. Charles Penel et sa femme, demeurant à Wazemmes. Cornile Blanquart.

 

232(A.G.R. Bruxelles, Cons. privé esp. No 1117).

Extraits des instructions envoyées le 26 mars 1613 par les Archiducs aux maîtres des comptes et au premier lieutenant de la Gouvernance de Lille.

233Nous vous avons escrit au mois de novembre que désirions estre informez à la vérité de ce l’on disoit des conventicules nocturnes et presches qui se faisoient en la ville de Lille et aux environs. [Quelques modifications aux instructions] suivent ; [prendre contact avec l’Official] ; « Et comment l’on pourra le plus dextrement et secrètement accomplir notre volonté et intention et au moindre bruict que faire se pourra ».

234Entendre Jehan Desprez et Jacques d’Illies, demorans en la paroisse Saint-André.

235« Vous leur demanderez bien particulièrement la raison de leur science... », « leur faisant déchiffrer lesdits personnes par désignation de leur taille, poil de barbe et autres marques, au plus près qu’il sera possible... ».

236– « Les ouïr de point en point sur la déposition faite auparavant devant l’official. Remarquerez à leurs visages et maintien leur constance et vascillation. Et comme

237le susdit Desprez, d’Illies ont depuis leur déposition déclaré... que ce qu’ilz avoient déposé par devant le dit official n’estoit point véritable et que ce qu’ilz en avoient fait estoit par sa crainte, vous les interrogerez aussy sur ce point bien particulièrement.

238Si ledit official l’a menacés de faire gehenner et retenir dix ans en prison en cul de fosse, s’il ne confessoit ce qu’il l’en luy imposoit.

239Si par après il l’a confessé par crainte d’emprisonnement et de la torture ou géhenne ».

240Luy sera représenté pourquoy il a esté obtenu lesdites lettres du nonce et confessé à icelluy d’avoir chanté les psaumes et esté à la presche, s’il dit que cela n’estoit véritable.

241S’il n’a pas été emprisonné à nouveau et ouy contre Antoine Louaige ; si c’est

242vrai.

243Si ledit official a fait audit représentant quelque mauvais traitement et usé de rudesses en son endroit.

244Comment et par quelle voie il est sorti de ladite prison et combien il a pour ce payé.

245Idem pour Jacques Dillies.

246« Si par plusieurs fois il dit audit official : vous me faites confesser chose non véritable, parce que je n’ay jamais veu ny oy la presche ni aucuns de mes parens ».

247Si le promoteur de Tournay est venu au « Lion d’or » à Lille.

248Signamment vous vous informeriez si les personnages (dénommés) sont suspects d’hérésies.

249Nous le renvoierez deuement fermé et cacheté ».

 

250(A.G.R. Bruxelles, Cons. privé espagnol No 1117).

Un témoignage sur la propagande protestante dans le plat pays lillois : la farce de Mouvaux (1563).

251Information préparatoire tenue par moy, Jacques de Maie, clercq du diocèse de Tournay, notaire apostolique et impérial, et greffier de la court spirituelle dudit Tournay, par cherge de Vénérable Seigneur, Messire Guilbert d’Oingnies, archidiacre et chanoine de l’église dudit Tournay et vicaire général de Monseigneur Réverendissime dudit Tournay.

252Du XIIe de juillet 1563, en l’hostelrie de l’ange, en la ville de Tourcoing

Maistre Pierre Famelaert, prebtre, curé propriétaire dudit Tourcoing, et illecq résident, eagié de 36 ou 37 ans, dict et dépose, in verbo sacerdotis, estre vray que le dimanche quatriesme jour de ce présent mois, il parlant se trouva en la paroisse de Moulvaux, contiguë audit Tourcoing, ou sur la plache du lieu vit à l’apprès disner jouer publicquement par gens lays de ladite paroisse de Moulvaux, certaine histoire du Vieu Testament que estoit de l’adoration du Veau d’or sans que ledit jeu contenoit, au jugement du parlant, quelque chose contraire et répugnant à la foy et notre mère l’église catholicque, sinon qu’il sembloit asses estrange au parlant qu’à la sermonce de Aron, les femmes Israélites, pour ourner (orner) le Veau d’or, entre aultre baghes baillèrent des capeletz. Lequel jeu parachevé fut illecq incontinent jouwée ung aultre jeu auquel, selon la mémoire du parlant, estoient quatre personnaiges principalles, assavoir Vérité, Le Ministre de l’église accoustré en prebtre, Convoitisse et Simonie. Et en premier lieu Vérité admonestoit et enseignoit le ministre comment il debvoit vivre, disant que s’il avoit robbes, de en donner l’une et qu’il debvoit inviter les pouvres au disner, sans espoir de recepvoir rémunération avecq pluisieurs aultres semblables enseignemens. Le ministre, voyant icelle voye estre trop estroitte, se faissoit d’estre desoubz Vérité, désirant trouver autre maistresse. Surquoy Convotisse survint et, voyant le ministre estre fasché du service de Vérité, luy dict qu’elle luy trouveroit bien une aultre maistresse. Et à ce que Convotisse proposoit au ministre le commoditez qu’il auroit en servant icelle maistresse, si comme qu’il seroit vestu de velour de soye et auroit le meilleur temps du monde, le ministre s’accorda à Convotisse et fut Vérité prosterné en terre et couverte d’une couverture orde. Simonie vient à dire au ministre ce qu’il debvoit faire pour avoir du bien. Et entre aultres choses, dict qu’il debvoit laisser Vérité couverte comme elle estoit ; en ce faisant, n’auroit jamais pouvreté. Et qu’il fauldroit faire des moustiers et eslever des images d’argent et d’albastre et faire de grandes festes, là ou on serviroit les images des Sains, et s’il y avoit des povres, on les feroit pourchasser. Dire des messes en leur nom, allumer des chandeilles devant eulx et en ensuivant fauldroit pryer pour les trespassez, faisant des services petiz pour les povres, sonant de petittes cloches, et grandz pour les riches, sonant des grosses cloches et qu’il debvoit dire avoir la puissance de absouldre les péchiez des hommes, et qu’il debvroit vendre les sacraments et faire nulz mariages sans avoir la pièche en la main et estre bien contente. Dict aussy que en icceluy jeu fut faicte mention d’evesques, archevesques, cardinaulx et papes, au déshonneur et desestimes d’iceulx. Item, dict que audit jeu fut dict par Convotisse ou Simonie au ministre, comment le ministre en servant Simonie polroit avoir femmes mariées, vesves, relligieuses sans contredict. Dict que enfin Simonie désiroit parler et veoir Vérité, dont finablement fut menée à la Vérité et fut descouverte et estant descouverte parloit des faulx prophètes, citant des passaiges de l’Apocalipse. Mais ne povoit bonnement entendre les chapitres, pour le murmure du peuple, car il y povoit bien avoir présent, au samblant du parlant, quinze cens personnes. Pour conclusion, dict que ledit jeu ne tendoit sinon pour abolir et confondre totallement l’église et les observances d’icelle.

 

253(Le document contient d’autres dépositions relatant le même épisode).

254A.G.R. Bruxelles, Audience, No 1734/12, F° 123-124, juillet 1563.

Tableau : griefs et peines dans les procès pour hérésie et blasphèmes devant la gouvernance de Lille(1)

1) Chefs d’accusation retenus

Dates Ne se conduit pas en catholique Comportement protestant A employé le mot « bougre » Jurons, blasphèmes Divers Total Réconcilié
1585-1598 inclus 80 66 3 11 1 161 14
1599-1611 14 10 24 21 1 70 11

2) Peines prononcées

Dates Bannissement Fustigation Livres brûlés Prison(2) (3 à 6 jours) Escondit(3) Contrôle de l’assist. à la messe dom. Amendes Divers Total
1585-1598 inclus 42 16 5 6 19 45 34 1 168
1599-1611 9 3 6 24 10 8 18 3 81

(1) Extrait du Reg. aux sentences de la Gouvernance, A.M. Lille, N° 12 120. Les chefs d’accusation pouvant être multiples et les peines cumulées, leur nombre n’est pas le même dans les deux tableaux et se trouve en tout état de cause supérieur au nombre d’accusés (160 repérés de 1585 à 1611). En fait, certaines sentences de bannissement pour cause de mariage protestant par exemple touchent souvent une famille entière.
(2) La peine de trois à six jours de prison punit l’emploi du mot « bougre ». Il y a correspondance parfaite pour la seconde période chronologique retenue.
(3) Escondit : amende honorable publique. Voir la sentence de Gilles Behagele et le dessin du greffier, reproduits ci-dessus.

Annexes du chapitre IX

Le nonce Bentivoglio demande au cardinal Borghese, Secrétaire d’État, d’agir avec circonspection dans l’affaire de sorcellerie découverte à Lille.

Le nonce Bentivoglio demande au cardinal Borghese, Secrétaire d’État, d’agir avec circonspection dans l’affaire de sorcellerie découverte à Lille.

Bibliothèque Vaticane, Barberini latini, N°6809, fol. 68. Cliché: Bib. Vaticane.

Procès pour Sorcellerie devant la Gouvernance de Lille (1585-1630).

Dates Nom, Prénom Domicile Peine
23/10/92 Du Puich Péronne dicte Mara, femme Antoine Grandsire Houplin-Ancoisne bannie à vie
5/12/95 Marchant Jehanne veuve Jehan Mercier Wahency (Wahegnies) bannie 3 ans
14/08/1601 Lestienne Jehenne Houplin élargie
6/03/1603 Yseux Mariette, femme Descamps Jehan Bas-Warneton élargie
18/11/1606 Herreng Jehenne femme Raoul Michel bannie 12 ans
21/04/1607 De l’Escolle Magdeleine, femme Duponchel Jaspart élargie
09/06/1607 Le Petit Marguerite, veuve Ghislain Louis Ennevelin élargie
13/10/1609 Foullon Marie femme Dewailly Jacques Rozimbois par. de Fournes bannie 5 ans
11/07/1611 Degrand Catherine femme Ballo François élargie
05/07/1611 Carpentier Catherine Houplin élargie
10/07/1611 Coppeleu Nicole veuve Jehan de Bouvines Tressin bannie 12 ans
Payelle Adrienne femme Payelle Philippe Tressin bannie 12 ans
05/11/1611 Dessaux Thoinette veuve Fouquart François Avelin mort sur le bûcher
15/11/1611 Du Tertre Catherine, veuve Le Messe Cyprien Marcq-en-Pévèle élargie
30/05/1612 Rachet Marie, femme De Heulst Nicolas Marcq-en-Pévèle fustigée bannie à vie
Du Pisre Pérone femme Juillard Jehan Marcq-en-Pévèle fustigée bannie à vie
29/07/1613 Grave Catherine femme Ballot François bannie
28/08/1613 Lepers Josse Mouvaux élargi
05/10/1613 Caucheteux Péronne, femme Lepers Josse Mouvaux bannie à 5 ans
21/10/1613 Gadenne Anne femme Baudescot Guillaume Annappes bannie 5 ans
21/10/1613 Desavoye Mathieunette, dite Houchette, veuve de Buisine Balthazar Houplines bannie à vie
03/12/1614 Parisis Jehenne, femme de Trig Laurent Genech bannie 10 ans
22/10/1615 Waucquier Guillaume, fils de feu Bauduin Templeuve élargi
27/07/1617 Warocquier Jacquemine, femme Desreneaux Cyprien Cobrieux ne doit pas bouger de Cobrieux
19/08/1622 Leblond Jehenne, veuve Du Ponchel Jacques Lannoy élargie

Source : A.M. Lille, Registres aux sentences de la Gouvernance, N° 12.120

  • 6 Rappelons que les registres aux causes criminelles de la ville sont lacunaires ; voir chap. VIII, n (...)

Procés pour Sorcellerie devant le Magistrat de Lille6

Dates Nom, Prénom Domicile Peine
1602 Avoye Leroy, veuve de Minne Ozias Bouvignies bannie 6 ans
1619 Lespierre Jeanne Carvin Thumeries bannie 25 ans

Bannissement de deux sorcières par sentence de la Gouvernance (1612).

Bannissement de deux sorcières par sentence de la Gouvernance (1612).

Bannissement de Marie Rachet et Pérone du Pisre.

255Le 30e de may 1612, Marie Rachet, femme à Nicolas de Heulst et Pérone du Pisre, femme à Jehan Juillard, demeurant à Marcque en Pévèle, prisonnières chargées et actaintes par leur confession toutteffois tant seullement de s’estre trouvées avecq aultres sorcières aux danses nocturnes et eu depuis habitacion charnelle avecq les esprits malings, fusrent, le tout considéré, sur les conclusions pour ce contre lay prinses par le substitut fiscal, pour ce condamnées respectivement d’estre charriées et fustigées de verges par les carrefours de ceste ville, la hart au col, et bannies à tous jours et touttes nuictz du Gouvernement de Lille, Douay, Orchies et enclavemens, à partir ce jourd’huy et de soleil sans y pouvoir rentrer, à péril de la hart. Faict par devant de Sr du Fermont, escuyer, lieutenant premier.

Le Pacte de Marie de Sains avec le Démon.

256Je, Marie de Sains, promets à toi Belzébub que je vous serviroy toute ma vie, et vous donne mon cœur et mon âme, toutes les facultez de mon âme, tous les sens de mon corps, toutes mes œuvres, tous mes désirs et soupirs, toutes les affections de mon cœur, toutes mes oraisons et toutes mes pensées. Je vous donne toutes les parties de mon corps, toutes les gouttes de mon sang, tous mes nerfs, tous mes ossements et toutes mes veines, et tout ce qui est dans mon corps et ce que créature pourroit offrir. Je vous donne ma vie pour vostre service, voire mesme si j’avois les mille vies je vous les dévouerois toutes de mon cœur, parce que vous le méritez et que vous le voulez et parce que je vous aime. Aussy, je renouvelle et ratifie toutes les promesses que je vous ai faits et promets que toujours je persévéreray en vostre service pour recevoir vos commandements et les accompliray de toute ma volonté ; en confirmation de quoy j’ai écrit et signé la présente de mon propre sang ».

257Histoire Véritable... p. 20.

Annexes du chapitre X

258Enquête de 1569 sur l’orthodoxie des maîtres d’école

« Pour le quartier de Lille. En premier lieu, est institué, ensuyvant le Saint Concil de Trente, le séminaire de l’église collégiale de Saint-Pierre, audit Lille. En la paroisse de Saint-Saulveur d’icelle ville, enseignent la jeunesse :
Maistre Jean du Bois
Pasquier Favalle
Jean le Josne
Catholicques
Depuis les troubles passez Gérard Godefroy, fort suspect en la foy, admis tant seulement par Messieurs de la ville.
En la paroisse de Saint-Maurice dudit Lille, Maistre Laurent Le Febvre, catholicques, selon le debvoir qu’il a faict vers son pasteur ; ce néantmoins, durant les troubles, fut appréhendé par justice, comme suspect en la foy. Admis par Messieurs de la ville.
En ladite paroisse, sont encoire aultres enseignant la jeusnesse, mais iceulx sont prebtres, hors de toute suspition d’hérésie.
En la paroisse de Saint-Estienne
Guillaume Théry, Jean Maillart : fort suspectz d’hérésie, admis toutefois par ceulx de la ville.
Symon de la Croix, Henry du Baquet : catholiques
En ladite paroisse, sont deux libraires Jean de l’Escau, Walerand Caumin, fort suspectz, chez lesquels ont esté trouvé livres réprouvez. Les aultres, enseignant la jeunesse, sont prebtres, de bonne vie.
Es paroisses de Saint-Pierre et Sainte-Catherine dudit Lille, n’y a personne enseignant la jeusnesse, ensuyvant l’attestation des pasteurs, qui ne soit catholique.
Quant aux paroisses des faulbourgs, ascavoir Saint-Andrieu et La Magdeleine, enseignent la jeusnesse, Martin Franchois et Jean de Boyne, catholicques.

 

259(A.G.R. Bruxelles, Cons. des Troubles, No 32)

Dessin représentant une « fustigation de verges » A.M.Lille. No 12.120 (Cliché B.M.Lille).

Dessin représentant une « fustigation de verges » A.M.Lille. No 12.120 (Cliché B.M.Lille).

La mention Néant indique qu’aucune distribution n’a été faite parce que, dans la plupart des cas, il n’y a pas eu d’école ni de catéchisme.

Début du manuscrit du Père Guillaume Marc (A.M. Valenciennes, G. 48/1).

Début du manuscrit du Père Guillaume Marc (A.M. Valenciennes, G. 48/1).

La mention Néant indique qu’aucune distribution n’a été faite parce que, dans la plupart des cas, il n’y a pas eu d’école ni de catéchisme.

Recette des pourchas trimestriels faits dans la ville pour les enfants du catéchisme dominical

Année Février Mai Août Novembre Total Total des distributions
1639
1640
1641
1642
1643
1644
1645
1646
1647
1648
1649
1650
1651
1658
1659
1660
 
474 l.p.
330 l.p.
229 l.p.
346 l.p.
330 l.p.
501 l.p.
259 l.p.
254 l.p.
221 l.p.
269 l.p.
260 l.p.
234 l.p.
229 l.p.
238 l.p.
245 l.p.
 
314 l.p.
294 l.p.
253 l.p.
325 l.p.
360 l.p.
308 l.p.
300 l.p.
248 l.p.
253 l.p.
247 l.p.
216 l.p.
219 l.p.
203 l.p.
210 l.p.
230 l.p.
529 l.p.
295 l.p.
296 l.p.
273 l.p.
274 l.p.
305 l.p.
293 l.p.
277 l.p.
259 l.p.
200 l.p.
240 l.p.
214 l.p.
206 l.p.
201 l.p.
205 l.p.
230 l.p.
433 l.p.
314 l.p.
264 l.p.
276 l.p.
316 l.p.
355 l.p.
277 l.p.
284 l.p.
273 l.p.
261 l.p.
222 l.p.
244 l.p.
245 l.p.
225 l.p.
212 l.p.
221 l.p.
962 l.p.
1397 l.p.
1184 l.p.
1031 l.p.
1261 l.p.
1350 l.p.
1379 l.p.
1120 l.p.
1034 l.p.
935 l.p.
978 l.p.
934 l.p.
904 l.p.
858 l.p.
865 l.p.
926 l.p.
1421 l.p.
1344 l.p.
770 l.p.
776 l.p.
964 l.p.
883 l.p.
689 l.p.
604 l.p.
332 l.p.
239 l.p.
593 l.p.
675 l.p.
 
640 l.p.
576 l.p.
480 l.p.

Tableau des distributions hebdomadaires de liards faites aux enfants du catéchisme dominical en 1640 et 1641*

Mois Date – 1640 - Somme Date – 1641 - Somme
Janvier 1 Néant 6 35 lp
8 36 lp 13 Néant
15 34 20 38
22 30 27 32
29 38
Février 5 35 3 44
12 Néant 10 36
19 32 17 Néant
26 34 24 Néant
Mars 4 40 3 38
11 38 10 Néant
18 Néant 17 42
26 36 24 36
Avril 1 30 7 34
8 (Pâques) Néant 14 32
15 36 21 34
22 40 28 36
29 42 5 34
Mai 6 38 12 28
13 34 19 (Pentecôte) Néant
20 35 26 34
27 (Pentecôte) Néant
Juin 3 30 2 (Procession) Néant
10 (Procession de Lille) Néant 9 36
17 36 16 32
24 34 23 Néant
30 34
Juillet 1 36 7 30
8 34 < 14 Néant
15 Néant 21 32
22 40 28 35
29 Néant
Août 5 28 4 30
12 24 11 34
19 30 18 36
26 35 25 29
Septembre 2 (foire) Néant 1 (troubles causés par ennemi) Néant
9 Néant 8 Néant
16 28 15 33
23 26 22 30
30 30 29 36
Octobre 7 36 6 30
14 Néant 13 38
21 38 20 Néant
28 36 27 34
Novembre 4 40 3 40
11 42 10 Néant
18 Néant 17 32
25 46 24 35
Décembre 2 40 1 36
9 44 8 32
16 Néant 15 Néant
23 42 22 30
30 38 29 37
TOTAL 1421 livres par. TOTAL 1304 livres par.
Soit pour 40 distributions, une moyenne de 35 livres 10 sols Soit pour 38 distributions, une moyenne de 34 lp 6 sols

La mention Néant indique qu’aucune distribution n’a été faite parce que, dans la plupart des cas, il n’y a pas eu d’école ni de catéchisme.

* Chiffres extraits des comptes du catéchisme dominical conservés aux A.B.B. Lille, années 1640 et 1641.

Extrait du Ms No 1012 de la B.M. de Valenciennes relatant les « exercices catéchistiques » mis au point par le Père G. Marc.

Extrait du Ms No 1012 de la B.M. de Valenciennes relatant les « exercices catéchistiques » mis au point par le Père G. Marc.

* Tableau établi à partir des textes des fondations et des comptes annuels de l’école dominicale, A.B.B.L. Le recours aux comptes est essentiel pour faire la distinction entre donations et fondations.

Tableau des fondations faites en faveur de l’école dominicale.*

Année Fondateurs Capital Revenu annuel**
1584 1) Comte d’Isenghien 4 200 l.p. 210 l.p.
1590 2) François Fasse 2 400 l.p. 120 l.p.
Bonnes personnes :
3) Gilles de Lespierre
4) Agnès Serghelois
5) Cornelia Van Egelberman (épouse de B. Bauters)
6) Jean Lepers
7) Josse Van Beke
4 000 l.p. 200 l.p.
1593 8) Cornille Van Houtfout (jeune homme natif d’Anvers) 4 800 l.p. 240 l.p.
9) Michelle de la Grange (veuve de Guillaume Trezel) 100 l.p. 5 l.p.
1601 10) Isabeau de Porville 200 l.p. 10 l.p.
1619 11) Isabeau Delattre (maîtresse d’école) 1 100 l.p. 55 l.p.
1621 12) Marie Cuvelier (Veuve de Sylvestre Blervaque) 800 l.p. 40 l.p.
1623 13) Anonyme 648 l.p. 36 l.p.
1627 14) Simon Fruict 200 l.p. 10 l.p.
1627 15) Jacqueline Maille 600 l.p. 30 l.p.
1628 16) Catherine Cardon (Veuve d’Hippolyte Braem) 100 l.p. 5 l.p.
1628 17) Baltasar Bauters 600 l.p. 30 l.p.
18) Jean de Cuerninck 4 600 l.p. 230 l.p.
19) Louis du Beron marchands
20) Allard Caron (prêtre) 2 700 l.p. 135 l.p.
1645 21) Philippe de Sion (Doyen du chap. Saint-Pierre) 1 000 l.p. 50 l.p.
22) Michelle Cauwersin (Veuve de Gilles Marthe) 900 l.p. 45 l.p.

* Tableau établi à partir des textes des fondations et des comptes annuels de l’école dominicale, A.B.B.L. Le recours aux comptes est essentiel pour faire la distinction entre donations et fondations.

** Le revenu annuel indiqué est celui qui est produit en 1667 (rentes au denier 20). Au milieu du XVIIIe siècle par exemple, les fondations J. Maille ou B. Bauters, au capital de 600 l.p. ne rapportent plus que 24 l.p. chacune (rentes au denier 25).

Annexes du chapitre XI

Nombre d’articles consacrés aux sacrements dans les principaux statuts synodaux

2e Concile de Cambrai 1586 Synode de Tournai 1589 Synode de Tournai 1600 3e Concile de Cambrai 1631 Synode de Tournai 1643 Total
Généralités Sacrements 10 5 5 8 1 29
Baptême 14 2 4 15 8 43
Confirmation 2 1 1 4 1 9
Pénitence 10 5 9 15 12 51
Eucharistie 8 4 6 21 8 47
Ordre 6 1 2 10 5 24
Mariage 11 3 13 11 6 53
Extrême-Onction 6 1 3 2 1 13
Total 67 22 43 95 42 269

Annexes du chapitre XIII

260Extraits de la requête présentée par le fossier de Saint-Étienne (1628).

Requeste présentée par Jacques Cramette, fossier de ceste église aux mergli- seurs... Remonstre, en toutte humilité et révérence, Jehan Cramette, fossier de la dite église, vostre obéyssant serviteur, que pour parvenir à l’augmentation de ses gaiges à cause du grand accroissement de la délivrance de pain et vin que ne se faisoit d’anticquité, représente ce que s’ensieult. Asscavoir que les messes sont plus que redoublées depuis dix à douze ans, estant advenu à raison que les habituez et participans aux plombs et distributions de ladite église et de tous emollumens n’estoient qu’au nombre de seize à dix sept. Secondement, que pluisieurs messes fondées se deschargeoient par lesdits habituez, qu’ilz font acquicter par prebtres estrangers. Comme pour exemple, la première messe a toujours esté célébrée par ung habitué et présentement par aultre ; icelle de la chapelle Saint Jacques et demeuré aussy à estranger, au lieu que du passé s’acquictoient par ung de la dite église, etc. Les grandes messes journallières à nœuf heures en estet et en yver à dix heures, quy est la grande messe paroissialles estante à la charge des cantuaires, se célébroient par eux et non présentement... en sorte que les estrangers y sont employées. Faisant à considérer que d’anticquité les habituez alloient cercher messes à Notre-Dame de Grâce, d’Esquermes et Consollation, ce qu’ils ne font à présent ; les septées, cy devant se faisoient en sept jours et présentement en ung seul jour, quy donne subjet de les acquiter par lesdits prebtres estrangers. Estant vray que le nombre des paroissiens s’accroit et par conséquent les messes des mariaiges et femmes relevées, quy se deschargent en plus saine partie par estrangers. Tel changement est advenu par la dévotion du peuple après diverses contagions souffertes. Voire mesmes par avant lesdits habituez estoient souvent en faulte d’avoir messes. Pareillement convient considérer que l’autel privilégié est survenu du lundy et vendredy n’y ayant nulz desdits habituez qu’ilz n’ayent messes asseurez par septmaines, mesmes quelquefois pluisieurs en ung jour, qu’ilz ne peuvent descherger non plus que l’annuel... Joinct au surplus qu’il est véritable que, le fort contre le faible, se célèbrent par chacun jour trente cinq à trente six messes, ce que ladite anticquité ne s’en disoit que quatorze ou quinze...

Jours où l’organiste doit jouer à Saint-Étienne.

261La veille et jour de la Circoncision

262L’octave Saint Étienne après-midy

263La veille et jour des Roix

264La veille et jour de la Purification Notre-Dame

265Le jour Saint Mathias, apostre

266La veille et jour de l’Annonciation Notre-Dame

267Le jour de Pasques et deux festes suivants

268Le jour de Quasimodo et la veille

269Le jour Saint Jacques et Saint Philippe

270La veille et jour de l’Ascension

271La veille et jour de la Pentecouste et deux f estes suivants

272La veille et jour de la Trinité

273La veille et jour Saint Sacrement

274La veille et jour de la procession de Lille

275L’octave et jour Saint Sacrement après-midy

276La veille et jour Saint Jean Baptiste

277La veille et jour Saint Pierre et Saint Paul

278La veille et jour de la Visitation Notre-Dame

279Le jour Sainte Marie Magdeleine

280Le jour Saint Jacques et Saint Cristofle

281La veille et jour de l’Assomption Notre Dame

282Le jour Saint Bartholome

283La veille et jour de la Nativité Notre-Dame

284Le jour Saint Mathieu

285Le jour Saint Michel

286La veille et jour Saint Simon et Saint Jude

287La veille et jour de Toussaints

288Le jour Saint Martin

289Le jour Sainte Catherine

290Le jour Saint André

291La veille et jour de la Conception Notre-Dame

292Le jour Saint Nicolas

293Le jour Saint Thomas

294Le jour du Noël

295Le jour de Saint Estienne

296Le jour Saint Jean Evangéliste

297Le jour des Innocens

298Les premiers dimanches de chacque mois à la grand messe et Vespres

299À la messe Saint Sébastien tout les mardy

300À la messe et Vespres Saint Sacrement chacun Jœudy

301À la messe Sainte Croix chacun Vendredy

302Aux Vespres Saint Sacrement chacun dimanche

 

Pour l’office du Nom Jésus suivant les dictes fondations au registre
pour l’office Sainte Anne
pour l’office Saint Piat

Item

303à la messe du Vénérable Saint Sacrement qui se dit les sept mercredy de Caresme, aux messes du Vénérable Saint Sacrement à l’octave du Vénérable Saint Sacrement et aux Vespres

304À toutes les offices de Notre Dame des Septs douleurs se célébrant le Vendredy avant le dimanche des Rameaux

305À toutes les offices et sollempnités de Monsieur Saint Liévin à cause des Saintes reliques reposant en cest église dans la chapelle Sainte Catherine de Sienne.

 

306(Arch. par. Saint-Étienne à Lille, reg. des marguilliers, Fo 4, 1640).

Liste des jours fériés, d’après le Synode de Tournai de 1600 et le Manuale Pastorum de 1625.

307- Circoncision du Seigneur

308- Epiphanie

309- Purification Bienheureuse Vierge Marie

310- Saint Mathias, apôtre

311- Annonciation Bienheureuse Vierge Marie

312- Pâques

313- Lundi et Mardi de Pâques

314- Philippe et Jacques, Apôtres

315- Ascension du Seigneur

316- Pentecôte

317- Lundi et Mardi de Pentecôte

318- Très Sainte Trinité

319- Vénérable Saint Sacrement

320- Nativité de Saint Jean Baptiste

321- Les Saints apôtres Pierre et Paul

322- Bienheureuse Madeleine

323- Saint Jacques, apôtre

324- Saint Laurent

325- Assomption Bienheureuse Vierge Marie

326- Saint Barthélémy, apôtre

327- Nativité Bienheureuse Vierge Marie

328- Exaltation de la Sainte Croix

329- Saint Matthieu, apôtre

330- Saint Michel, Archange

331- Simon et Jude, apôtres

332- Toussaint

333- Saint Martin

334- Sainte Catherine

335- Saint André, apôtre

336- Saint Nicolas

337- Conception Bienheureuse Vierge Marie

338- Saint Thomas, apôtre

339- Noël

340- Saint Étienne

341- Saint Jean, évangéliste

342- Saints Innocents

343- 25 août, translation Saint Eleuthère

344- 1er octobre, Saint Piat

345- 9 mai, dédicace de la cathédrale de Tournai

346- Patron de chaque église paroissiale

Demi-fêtes

347- Saint Marc

348- Saint Barnabé

349- Saint Luc

350- Commémoration des fidèles défunts

351- Vendredi saint.

Annexes du chapitre XV

Tableau des recettes et des dépenses de la bourse commune des pauvres de Lille, ainsi que des aumônes distribuées en argent*

Recettes Dépenses dont aumônes en argent**
1590 32.856 34.005 15.371
1591 42.799 41.214 18.541
1592 34.792 36.928 19.753
1593 34.812 35.120 20.271
1594 43.343 43.926 20.390
1595 46.310 52.027 32.537
1596
1597 74.101 77.053 55.355
1598 84.231 65.296 34.012
1599 103.830 83.191 24.305
1600 104.259 91.488 22.700
1601 87.651 66.098 26.720
1602 60.869 55.982 25.467
1603 66.070 66.354 29.327
1604 67.545 61.036 37.934
1605 50.599 48.151 43.316
1606 42.880 41.096 15.270
1607 50.222 43.241 18.354
1608 66.195 52.904 26.261
1609 66.158 57.717 28.238
1610 48.846 45.041 27.196
1611 53.586 48.307 27.675
1612 59.454 59.213 32.503
1613 58.953 55.813 34.875
1614 66.916 63.733 37.848
1615 76.914 69.970 39.410
1616 72.216 65.465 39.796
1617 160.395 148.704 108.871
1618 138.847 110.027 62.615
1619 145.167 112.585 44.491
1620 132.000 118.577 46.435
1621
1622 156.329 157.191 55.006
1623 130.340 133.956 63.864
1624 104.500 128.913 71.918
1625 110.320 95.903 52.101
1626 102.449 105.475 56.391
1627 94.855 95.821 42.444
1628 93.659 88.326 42.506
1629 92.934 96.116 44.578
1630 75.901 86.119 43.364
1631 94.659 91.327 46.441
1632 82.825 79.156 30.569
1633 78.491 73.398 28.628
1634 83.120 80.481 27.239
1635 84.564 91.946 38.211
1636
1637 87.756 99 544 49.123
1638 104.868 92.329 44.100
1639 91.743 97.869 47.255
1640 85.216 47.289
1641 93.349 88.111 42.383
1642 106.753 98.885 38.910
1643 109.312 106.163 36.332
1644 120.391 111.270 40.400
1645 111.906 124.184 54.220
1646 114.589 126.397 44.769
1647 115.855 114.522 42.027
1648 124.137 124.914 41.838
1649 141.164 139.943 42.817
1650 141.860 146.876 47.575
1651 157.062 151.853 46.130
1652 159.189 169.210 49.087
1653 181.915 172.430 47.376
1654 171.609 175.073 49.288
1655 170.862 172.844 46.373
1656 183.941 178.020 40.870
1657
1658 208.077 198.812 40.057
1659 218.701 238.257 45.696
1660 233.731 237.864 47.333
1661 267.768 270.724 35.857
1662 256.794 258.522 50.892
1663 249.087 255.783 56.114
1664 229.866 226.307 51.782
1665 222.889 217.798 46.038
1666 138.854 129.141 40.540
1667 84.124 79.993 38.874
1668 84.843 83.161 35.080
1669 70.449 84.549 29.690

* Tableau établi d’après les comptes de la Bourse Commune des pauvres de Lille (Archives du Bureau de Bienfaisance de Lille). Voir courbe chapitre 2.

**Y compris les secours ponctuels aux pestiférés lors des épidémies.

« Dons de testatements et légats » faits à la Bourse commune des pauvres*

Année Nombre de legs Total des sommes léguées
1590 14 1 450 l.p.
1591 22 789 l.p.
1592 15 2 285 l.p.
1593 15 1 676 l.p.
1594 15 1 907 l.p.
1595 18 3 137 l.p.
1596
1597 36 7 188 l.p.
1598 46 14 485 l.p.
1599 14 920 l.p.
1600
1601 19 1 909 l.p.
1602 15 2 596 l.p.
1603 13 2 357 l.p.
1604 19 1 998 l.p.
1605 17 820 l.p.
1606 8 1 147 l.p.
1607 19 2 169 l.p.
1608 9 795 l.p.
1609 22 2 380 l.p.
1610 8 1 249 l.p.
1611 13 3 815 l.p.
1612 16 2 175 l.p.
1613 15 4 971 l.p.
1614 27 4 560 l.p.
1615 16 2 041 l.p.
1616 19 2 842 l.p.
1617 33 6 590 l.p.
1618 20 3 530 l.p.
1619 10 1 386 l.p.
1620 15 8 637 l.p.
1621
1622 7 2 062 l.p.
1623 17 5 048 l.p.
1624 14 3 150 l.p.
1625 12 4 230 l.p.
1626 16 3 540 l.p.
1627 19 11 140 l.p.
1628 17 8 385 l.p.
1629 13 3 240 l.p.
1630 12 3 055 l.p.
1631 12 2 637 l.p.
1632 13 7 549 l.p.
1633 11 2 246 l.p.
1634 13 1 493 l.p.
1635 9 6 618 l.p..
1636
1637 11 2 338 l.p.
1638 8 1 241 l.p.
1639 11 7 748 l.p.
1640 8 3 734 l.p.
1641 7 1 256 l.p.
1642 26 6 804 l.p.
1643 11 3 640 l.p.
1644 14 2 488 l.p.
1645 8 4 496 l.p.
1646 8 3 135 l.p.
1647 11 5 466 l.p.
1648 10 2 764 l.p.
1649 14 10 174 l.p.
1650 7 1 574 l.p.
1651 7 1 510 l.p.
1652 9 2 580 l.p.
1653 12 3 560 l.p.
1654 6 1 462 l.p.
1655 11 802 l.p.
1656 8 1 545 l.p.
1657
1658 10 3 511 l.p.
1659 8 1 574 l.p.
1660 4 811 l.p.
1661 5 2 550 l.p.
1662 5 455 l.p.
1663 6 4 096 l.p.
1664 6 4 707 l.p.
1665 10 2 780 l.p.
1666 8 2 822 l.p.
1667 5 1 100 l.p.
1668 5 1 857 l.p.

* Extraits des comptes de la Bourse commune des pauvres.

Dons de testaments et légats à la bourse commune des pauvres (Moyenne par décennies)

Décennie Nombre de testateurs Moyenne des testateurs par décennie Total des sommes léguées Valeur moyenne par décennie des sommes léguées Valeur moyenne par décennie des sommes léguées par testateur
1590-1599
1600-1609
1610-1619
1620-1629
1630-1639
1640-1649
1650-1659
1660-1669
195
140
177
130
100
117
78
55
21,66
15,55
17,70
14,44
11,11
11,70
8,66
9,5
33 837
16 172
33 159
49 396
34 925
43 957
18 118
21 678
3 759,66
1 796,77
3 315,90
5 488,44
3 880,55
4 395,70
2 013,11
2 167,80
173,52
115,50
187,33
379,96
349,25
375,70
232,28
394,14

Tableau des fondations charitables effectuées dans le cadre de la bourse commune des pauvres (1590-1667).

Dates Noms des Fondateurs Capital fourni Principales Charges
Avant 1590
1540 Nicolas de Bethencourt et autres 25.000 lp 2 messes par sem. + 1 messe par mois
1544 Jean Flamen 5.000 lp
1584 Agnès Cuvillon, Vve Otte Havet 18.124 lp
1589 Jeanne Robette, Vve Bayart 4.000 lp
1589 André Gomez 4.100 lp 1 messe par sem.
1590 Jean de le Cambre prêtre, chanoine St Pierre 5.000 lp + 24.000 lp 1 messe + 1 pain à 13 pauvres chaque vendredi
1593 Georges de Corenheuze, seigneur de Peruwez, + Anne du Chastel, son ép. 15.000 lp 4 obits par an à St Étienne
1597 Me Stephany chanoine St Pierre 3 messes par an
1600 Isabeau le Moisne Vve Martin le Boe 6.750 lp 3 obits par an à St Sauveur + 100 pains -1- 100 patars
1602 François Fernande 7.000 lp 48 lp à 12 pauvres sayetteurs, 48 lp à 12 pauvres filles à marier
1602 Simon Fruict 800 lp 2 obits par an à St Étienne
1603 Jean Tahon 1.800 lp 2 préb. de 18 lp à 2 ménages
1610 Marie le Plat, Vve Eleuthère de Hondt 150 lp 1 obit + 12 pains par an à St Pierre
1611 Catherine Huvinet Vve Pierre Dupont 150 lp 1 obit par an à St Étienne
1611 Martin Muette marchand 41.300 lp 1 messe + 12 sols à 50 pauvres chaque dimanche
1615 Bernard Delahaye Anne Dupont, son ép. 300 lp 2 obits par an
1615 Antoinette Deliot épouse Jean le Vasseur 15.600 lp 12 préb. de 1 lp par sem. à 12 pauvres
1619 Marie le Vasseur, Vve Antoine de Thieffries, éc. 9.100 lp 1 messe 4- 6 préb. de 1 lp par sem. à St Étienne
1619 Françoise Fruict, fille non mariée de Romain 10.000 lp 5 préb. de 32 sols par sem. à 5 hommes chartriers
1623 Péronne Parent, Vve Jean Cambier, marchand 16.440 lp 200 lp par an aux Récollets pour 1 messe par sem. pour 4 veuves ou filles
1624 Marie Cuvillier, Vve Silvestre Blervacque 1.800 lp 2 obits + 20 pains par an
1625 Jacques Devoos, et Locque Jeanne son ép. 900 lp 12 obits par an chez les Clarisses
1629 Baltazar Bauters, marchand et Cornélia, Van Egelbermann son ép. 2.000 lp
1629 Adrien Desquiens marchand 26.000 lp 12 préb. de 2 lp par sem. à 12 anciens francs tondeurs
1629 Marie Van Stempitte 600 lp achat de bois pour les prisonniers
1630 Françoise Le Metz Vve Jean Mes 6.500 lp 5 préb. de 24 sols par sem. à 5 pauvres natifs de Lille
1630 Agnès de Fourmestraux Vve Arnould de le Cambe 7.800 lp 1 messe + 4 préb. de 24 sols par sem. à St Étienne pour 4 veuves
Me Jacques Romond prêtre, chanoine St Pierre 2.250 lp 50 messes par an chez les Récollets
1633 Marguerite Daudenarde et autres personnes charitables 25.858 lp
1633 2 conjoints par mariage (Pierre Delannoy et Anne Pouille) 4.400 lp 3 préb. de 48 sols par mois à 4 pauvres
1633 Péronne Waucquier fille non mariée de Charles 2.400 lp 800 lp 4 préb. de 48 sols par mois à 4 pauvres ; 4 préb. de 12 sols par sem.
1635 Isabeau Rolland et Antoinette Collart, Vve de Vincent de Fives 9.600 lp 6 préb. de 1 lp par sem. + 2 messes par sem. + 2 obits par an avec distrib. de pains à St Étienne
1636 Jean Lenglart curé de La Madeleine 4.800 lp 6 obits par an à La Madeleine
1638 Jean de Caestekere capit. d’une cie bourgeoise 7.800 lp 1 messe + 5 préb. de 1 lp par sem. à St Étienne
1638 2 conjoints par mariage (Pierre Delannoy, Anne Pouille) 6.500 lp 5 préb. de 1 lp par sem. à 5 pauvres
1639 Madeleine de Zeustre Vve Jacques du Bois 3.576 lp 2 obits + 20 pains par an + 1 messe ch. dimanche à St Sauveur
1641 Catherine Laignel, Vve Antoine Desplancques 4.900 lp 4 préb. de 1 lp à 4 pauvres par sem.
Tannecken-Ghys fils de feu Nicolas 3.400 lp
1642 Catherine Bernisse, fille non mariée de feu Martin 1.300 lp 1 préb. de 1 lp par sem.
1643 Jaspart Desbarbieux écuyer 1.200 lp 1 obit + 100 pains + 200 sols par an à St Étienne
1644 Catherine Dassonville fille de Toussaint 1.300 lp 1 préb. de 1 lp par sem.
1646 Nicolas Regnier porteur de lettres 11.400 lp (tous ses biens)
1646 Isabeau Cliquet, Vve de Gilles de Brabant 5.800 lp 3 préb. de 1 lp par sem.
De Sion prêtre chanoine St Pierre 1.350 lp 1 bourse de 50 lp (parmi 10 fondées) + 3 messes basses par an
1648 Jean Schelpin, prêtre, chanoine de Tournai 7.260 lp 6 préb. de 16 sols par sem.
1648 Antoine Petit, prêtre, chanoine de St Pierre 1.600 lp 1 préb. à Marie Algambe, aveugle
1651 Béatrice de Velde fille non mariée de Robert 1.600 lp 3 préb. de 8 sols par sem. à 3 pauvres femmes
Jacques du Bosquiel Seigneur d’Averdoingt 7.666 lp 6 préb. de 1 lp par sem. à 6 pauvres
1654 Jean Mes, marchand 9.464 lp 7 préb. de 1 lp par sem.
1653 3e fond, de Pierre Delannoy, seigneur de Canteleu et sa femme Anne Pouille 7.800 lp 4 préb. de 30 sols par sem.
1656 Jean Colsineau 350 lp 2 obits par an à St Maurice
1656 Jean Picavet 12.000 lp 16 préb. de 30 lp par an à des apprentis
1656 Baltazar de Roubaix, médecin 800 lp 50 lp par an à 1 pauvre femme
1657 Antoine Behague marchand 3.300 lp 3 préb. de 1 lp par sem. à 3 pauvres tondeurs
1658 Louise Andrieu 800 lp habits, linges, souliers
1660 Baltazar De Roubaix Dr en médecine 1.200 lp 2 préb. de 24 lp à 2 femmes
1660 Antoinette Desbarbieux, ép. Max. du Bois, De Hoves, éc, sgr d’Hérignies 600 lp 1 obit + 60 pains par an à St Étienne
1660 Atanase Segon prêtre 12.700 lp 1 messe par jour (église Loos) + 128 lp par an aux marguilliers Loos
1660 Robert Imbert, prêtre, chanoine de St Pierre 10.200 lp 7 préb. + 28 sols par sem. à 7 pauvres
1660 Jeanne et Françoise Dugardin filles non mariées de feu Étienne 2.400 lp distrib. des chemises à des filles pauvres
1661 Gilles Cardon marchand 8.008 lp 1 messe + 6 préb. de 12 sols à 6 pauvres ch. dimanche à St Étienne
1662 Charles De Sains 5.200 lp + 4.180 lp 1 messe + 2 préb. de 2 lp par sem. à 2 pauvres de la sodalité des jésuites à Ste Catherine ; 2 préb. de 24 lp par an à 1 femme et 1 fille
1663 Herrecque Jacqueline 108 lp 1 obit par an à St Pierre
1667 Campenaire Jeanne 2.600 lp 1 préb. x 1 lp
1667 Algambe Marie 4.800 lp 8 préb. x 24 lp par an
Total 436.884 lp

Tableau établi à partir des comptes de la Bourse commune des pauvres et des titres des fondations, conservés aux Archives du Bureau de Bienfaisance de Lille (A.B.B.L.). Préb. = prébende.

Annexes du chapitre XVI

352Un testament lillois caractéristique (1643)

In nomine domini, Amen. Comparut en sa personne, Damoiselle Isabeau Hovart, vesve demeurée ès biens et debtes de feu Gilles Mannier, vivant bourgeois et marchand saieteur, demeurante en ceste ville de Lille, laquelle comparante estant couché au lict, malade, touttefois en son bon sens et vif entendement. Considérante la fragilité de nature humaine et qu’il n’est riens plus certain que la mort et moings certain que l’heur d’icelle, après avoir révocquée, comme elle révocque par cestes tous les testamens et donnations qu’elle poldroit avoir faict et passé par devant Gilles le Gentil, nottaire, présens tesmoings, tant les XIIIc d’aoust XVIc trente, XXIX de juillet XVIc trente trois que aultres jours, et aussy par devant aultres nottaires et tesmoings jusques à ce jourd’huy, ne désirant néantmoins mourir ab intestat, elle at faict oultre son testament et ordonnance de dernière vollonté en la forme et manière cy après déclaré.
Premier, at recomandé son Ame à Dieu, nostre Père créateur, à la Benoiste Vierge Marie sa mère et à tout la Court Céleste de Paradis, les supplians estre intercesseurs pour le salut de son Ame lorsque de son corps se partirat. Requérante les Saints Sacremens de Nostre Mère la Sainte église luy estre administré, quant temps et opportun serat. Eslissante sa sépulture en l’église paroissialle de Saint Saulveur, proche du tombeau de son feu mary et que après son trespas luy soit dict et célébré ung demy sollempnelle, son corps présent sy faire se peult.
Item, veult et ordonne que, au jour de son dict service, soient distribués aux pouvres trois rasières de bled converty en pain.
Item, que le lendemain de son dit trespas, soient dict et célébrées sept messes de Monsieur Saint Grégoire affin de prier Dieu pour le salut de son âme et de celle de son dict feu mary, et que pour chacune de sesdistes messes soit payé huict pattars.
Item, veult et ordonne que après son dit trespas, et au plustot que faire se poldrat, soient aussy dictes et célébrées le nombre de cinequante messes à l’effect et à paier à l’advenant que dessus.
Item, at donnée et donne à la chappelle de Notre-Dame du Rosaire, en l’église des Pères Dominicquins en ceste ville la somme de six livres parisis et son Agneau d’or portant figure du nom de Jésus.
Item, at donné et donne à la chapelle Nostre-Dame en l’église de Saint-Saulveur en ceste dicte ville pareille somme de six livres parisis et son Agneau de mariaige.
Item, a la chapelle de Saint Joseph, en ladicte église de Saint-Saulveur at semblablement donnée et donne six livres parisis et son Agneau d’or portant figure de Saint Joseph.
Item, au pasteur de ladite église de Saint-Saulveur, en considération des visites qui l’aurat faict vers ladite comparante, luy at donné et donne six livres parisis.
Item, at donnée et donne au couvent des Pères Capuchins de ceste ville pour subvenir et estre employé pour leur nourriture la somme de cinquante livres parisis, et pareille somme de cinquante livres parisis aulx fins que dessus au couvent des Pères Capuchins ou frère Charles, son fils, Capuchin, serat résident au jour du trespas de ladite comparante et à distribuer lesdites sommes à une ou plusieurs fois, à la discrétion des exécuteurs de son dit présent testament cy après dénommez.
Item, at donnée et donne au couvent des Pères Récollettes en ceste dite ville, six livres parisis à charge de trois messes pour le repos de l’âme d’elle comparante.
Et sy at donnée et donne à Claudinne... aveugle, demeurante présentement en la rue des morts en ceste dite ville, la somme de trente livres parisis, affin qu’elle ait mémoire de prier Dieu pour le salut de l’ame de ladite comparante et à luy paier et distribuer en dedans l’an du trespas d’icelle comparante à une ou plusieurs fois, à la discrétion de ses dits exécuteurs.
Tout ce que dessus ladite comparante veult qu’il soit tenu, entretenu, furny et accomply et que le tout soit prins sur les plus clercs et apparans biens qu’elle délaisserai au jour de son dit trespas. Et pour lequel présent testament mettre à exécution elle at dénommée les personnes de Nicolas et Jehan Mannier ses beau frères demeurans en ceste ville, les supplians de voulloir emprendre ladite exécution, leur donnans ad ces fins tout tel et samblable pooir que à exécuteurs de testament deuement connus et establys poeult et doibt compéter et appertenir. Lesquels exécuteurs de ce qu’ils auront de leur dict exécution faict, payé et négotié seront cruz sur leur simple dire et déclaration, sans este submis à aulcun serment ou aultrement en faire apparoir. Déclarant ladite comparante que pour leur paine et sallaire elle at donnée et donne à ses dits exécuteurs à chacun d’iceulx la somme de vingt quatre livres parisis, le tout soubz l’obligation de ses biens vers tous Seigneurs et Justiciers, renonchante à toutes choses ad ce contraires. Ce fut ainsy faict et passé audit Lille, le deuxiesme d’octobre XVIe quarante trois, pardevant moy Matthieu Nicquet, nottaire publicq y résident, ès présences de Jacques le Grand, filz de feu Andrieu, présentement demeurant à Marcq en Barœul, ad ce requis et appeliez et soubsignez avecq ladite comparante.

Signatures : Isabeau Hovart
J. Legrand
M. Nicquet
Marque de Jean Le Serre
A.D.N. Tabellion de Lille,
Liasse n° 3503-1
Testament de Isabeau Hovart.

353Note : Nous avons trouvé le nom de Gilles Mannier, le défunt époux de cette testatrice, parmi les marguilliers de Saint-Sauveur.

M. Lesaffre, maîtresse de l’école dominicale de Lille, perçoit 14 livres pour avoir livré des images à cette institution.

M. Lesaffre, maîtresse de l’école dominicale de Lille, perçoit 14 livres pour avoir livré des images à cette institution.

*D’après A.M.L., Aff. gén. C. 780 ; d. 4. Nous avons conservé l’orthographe du document.
**Le Palle désigne le grand drap de deuil qui recouvre le cercueil.
***Avec inhumation dans l’église, sans compter les offrandes.

Tableau des services funèbres à Saint-Sauveur au XVIIe siècle*

Service sans tombeau Petit service Service de bourgeois Solennel
Au pasteur 8 sols 34 sols 5 lp 3 sols 12 lp 3 sols
Au coustre 5 sols 17 sols 51 sols 3 lp 1 sol
Pour 2 chapelains 6 sols 12 sols 24 sols 3 lp
Au lieutenant 3 sols 4 sols 30 sols
Pour 6 horristes 18 sols 36 sols 3 lp 12 sols 9 lp
Au clerc 12 sols 1 lp
Au bailly, pour l’autel 1 sol 2 sols 12 sols 32 sols
Au fossier, pour la fosse 20 sols 20 sols cimet. : 20 s. 5 lp
égl. : 2 lp 10 s.
Les offrandes à 3 deniers à 6 deniers à 2 lp
Sépulture en l’église 12 lp 12 lp
Palle ** cimet. : 3 lp 12 lp
égl. : 6 lp
Ornemens 20 sols 6 lp
Pour les lumières
Estrain (paille) 12 sols 7 sols
Barres pour flambeaux 16 sols
Sonnerie cloche « Jésus » 10 lp
Porter le corps 1 lp
Convoi 1 lp par personne
Pour les lumières 5 sols
4 petits clercs 1 lp 12 sols
TOTAL 66 sols 125 sols 732 sols 94 lp
– 3 lp 6 sols = 6 lp 5 sols = 36 lp 12 s.***

*D’après A.M.L., Aff. gén. C. 780 ; d. 4. Nous avons conservé l’orthographe du document.
**Le Palle désigne le grand drap de deuil qui recouvre le cercueil.
***Avec inhumation dans l’église, sans compter les offrandes.

Les principaux enseignements de 136 testaments lillois*

I – répartition par sexe des testateurs

femmes
Hommes Veuves Filles célibataires Femmes mariés Test. Mutuel Total
42 51 37 5 1 136

II – Choix du lieu d’inhumation

Église paroissiale Chapelle dans l’église paroissiale Église conventuelle Cimetière Non précisé Total
54 37 14 16 15 136

III – Choix du service funèbre

Solennel Bourgeois « selon la qualité » « comme à son état appartient » « un service » Divers Non précisé Total
52 41 14 13 6 10 136

IV – Nombre de demandeurs par types de messes**

Service supplémentaires Obit Septée Trentain Annuel Messes de requiem, etc Fondations
35 20 32 7 20 81 19

V – Nombre de messes de toutes nature demandées

Nombre de demandeurs de messes : Moins de 60 messes 60 à 240 messes 240 à 960 messes Plus de 960 Fond. perpétuelle exclusive
109 48 26 30 3 2

VI – Dons et aumônes**

Distribution de pains le jour du service Dons en argent aux institution d’assistance aux pauvres Dons au clergé paroissal Dons aux églises et chapelles paroissales Dons aux couvents
79 51 63 85 73

* Testament figurant dans A .M.L N° 5927 à 6064, et dans A.D.N Tabellion de Lille (Voir n° des liasses dans les sources, p. 462).

** Le nombre total est supèrieur à 136, compte-tenu que certains testateurs demandent plusieurs types de messes, ou font des dons multiples.

Antienne très dévote à la Vierge Marie pour les fidèles trespassez

354(revue et corrigée de nouveau)

Aux languissans en purgatoire
Ardans parmy la flamme noire
Et souffrans griesve passion
Secoure ta compassion
O Marie
Fontaine qui lavez le vice
Et estes à chacun propice
Donnez la main aux trespassez
Estans de longs tourmens lassez
O Marie
À vous débonnaire ils soupirent
Et par vous respirer désirent
Pour este vostre compagnie
Jouyssant d’éternelle vie
O Marie
Clef de David ouvrant les Cieux
Donnez secours solatieux
Aux affligez d’horrible peine
Dans la prison de larmes pleines
O Marie
Loy juste et règle des croyans
Et pour vous salut espérans
Des trespassez ayez mémoire
Priant votre Fils pour leur gloire
O Marie
Bienheureuse entre toutes les femmes
Nous vous prions aidez nos âmes
Advocassant pour leurs péchez
Et au repos les conduisez
O Marie
O Dieu, donneur de pardons et amateur du salut des hommes, nous requérons Vostre clémence. Que par l’intercession de la glorieuse Vierge Marie et de tous les Saints de Paradis, vous nous vueilliez octroyer que nos frères, sœurs, et amis trespassez, et tous ceux qui vous ont fait du bien, puissent parvenir à la gloire du salut éternel. Par Jésus-Christ, Nostre Seigneur, Amen.

355Prière proposée aux confrères de Notre-Dame de la Treille à Lille, extraite de « Origine de la confrérie de Notre-Dame de la Treille, en l’église Collégiale de Saint-Pierre de Lille, ... par M. Pierre Turbelin, prestre, chapelain et régent du Séminaire de la mesme église, Lille, P. de Rache, 1632, p. 111.

Notes

1 Tableau établi à partir des registres 429-430-431-432 des A.M. Lille. Nous ne signalons dans ce tableau que les individus ayant exercé assez longuement une des 33 fonctions renouvelables annuellement, à l’exclusion des charges d’Apaiseur et de Gard’orphène, car les titulaires de celles-ci ne sont pas vraiment membres du Magistrat.

2 Liste dressée d’après B.M.L., Ms 460 et A.C. Tournai, reg. 411, f° 111-116.

3 Cette liste est très difficile à établir, compte tenu de la destruction des archives du diocèse de Tournai à Mons. Nous avons ici rassemblé les renseignements disséminés dans de nombreux documents d’archives et les indications données par Desmarchelier, art. cité en bibliographie.

4 A.D.N. 16 G 1094. Le compte est établi pour deux ans, 1676 et 1677, mais le tarif par an est presque toujours indiqué. Bien entendu, il n’existe pas une rubrique « honoraires versés au curé » et nous avons reconstitué cette liste après le dépouillement du registre. Le compte de l’église ne comprend pas tous les honoraires versés au curé ; on en trouverait d’autres dans les comptes des heures canoniales ou de la charité paroissiale si on les possédait à cette date. De même, il manque manifestement les honoraires versés pour les enterrements, lesquels figurent vraisemblablement dans un autre registre.

5 Rappelons que les gard’orphènes, qui veillent sur les biens des orphelins mineurs, ne font pas juridiquement partie du Magistrat.

6 Rappelons que les registres aux causes criminelles de la ville sont lacunaires ; voir chap. VIII, note 70.

Table des illustrations

Légende Le 5e de juing 1613, Gilles Behagele, fils de feu Franchois, boullengier, prisonnier rendu à ce siège par ceux du Magistrat de ceste ville, comme prins ès fauxbourgs de Courtray-lez-Lille, sur la jurisdiction de Messieurs Saint-Pierre de Lille, chargé et actaint, tant par information préparatoire que enquestes sur ce tenues, d’avoir le douziesme de may dernier sur la chaussée allante dudict Lille à Menin, rencontrant aucuns personnaiges qui parloient de la Vierge Marie, mère de Dieu, leur dict en frappant de la main sur son derrière que ce estoit pour elle. Et, nonobstant qu’iceux personnaiges lui remonstrèrent que tel faict sentoit son huguenot, frappé aultre fois comme dessus en monstrant le derrière ausdits susnommés et disant ouy que c’estoit pour elle, le tout au grand schandale de nostre mère la Sainte Église et mespris de la révérence méritoirement deue à la Vierge. Fut, sur les conclusions pour ce contre luy preinses par le procureur général, pour ce condemné faire esconduit en jugement et y dire les parolles in forma, revestu de chemise blanche, à pied et chef nud, tenant ung cierge de cire vierge ardant en la main, de là estre conduyt entre sergens de ce siège ainsy revestu, tenant ledit cierge, jusques à la chapelle de Nostre-Dame de Grace à Los, et y poser au devant du grand hostel illec ledict cierge pour y estre ars et consommé. Sy fut condemné ès despens et mise de justice. Faict par devant le Sieur Du Fermont, lieutenant premier.
Crédits A.M.L. ; Reg. No 12120, non-folioté.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/21724/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 355k
Titre Le nonce Bentivoglio demande au cardinal Borghese, Secrétaire d’État, d’agir avec circonspection dans l’affaire de sorcellerie découverte à Lille.
Crédits Bibliothèque Vaticane, Barberini latini, N°6809, fol. 68. Cliché: Bib. Vaticane.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/21724/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 293k
Titre Bannissement de deux sorcières par sentence de la Gouvernance (1612).
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/21724/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 193k
Titre Dessin représentant une « fustigation de verges » A.M.Lille. No 12.120 (Cliché B.M.Lille).
Légende La mention Néant indique qu’aucune distribution n’a été faite parce que, dans la plupart des cas, il n’y a pas eu d’école ni de catéchisme.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/21724/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 268k
Titre Début du manuscrit du Père Guillaume Marc (A.M. Valenciennes, G. 48/1).
Légende La mention Néant indique qu’aucune distribution n’a été faite parce que, dans la plupart des cas, il n’y a pas eu d’école ni de catéchisme.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/21724/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 456k
Titre Extrait du Ms No 1012 de la B.M. de Valenciennes relatant les « exercices catéchistiques » mis au point par le Père G. Marc.
Crédits * Tableau établi à partir des textes des fondations et des comptes annuels de l’école dominicale, A.B.B.L. Le recours aux comptes est essentiel pour faire la distinction entre donations et fondations.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/21724/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 275k
Titre M. Lesaffre, maîtresse de l’école dominicale de Lille, perçoit 14 livres pour avoir livré des images à cette institution.
Légende *D’après A.M.L., Aff. gén. C. 780 ; d. 4. Nous avons conservé l’orthographe du document.**Le Palle désigne le grand drap de deuil qui recouvre le cercueil.***Avec inhumation dans l’église, sans compter les offrandes.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/21724/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 198k

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Accès exclusif

open access

Offert par L’éditeur de ce site