Versión clásicaVersión móvil

Lille, citadelle de la Contre-Réforme ? (1598-1668)

 | 
Alain Lottin

Chapitre IX. La marée satanique à Lille et son reflux

Los formatos HTML, PDF y ePub de este libro son accesibles para los usuarios de las bibliotecas e instituciones que lo han adquirido como parte de la oferta OpenEdition Freemium for Books. El libro también puede adquirirse en los sitios de las librerías asociadas, en formatos PDF y ePub, si el editor ha optado por esta distribución comercial. Si la edición en papel está disponible, en esta página se proponen enlaces a las librerías.

Extracto del texto

1) La chasse aux sorcières et le cas lillois

Selon une filiation maintes fois soulignée, notamment par Michelet1, la chasse aux sorcières relaie les poursuites contre les hérétiques. Il n’est pas question de considérer la sorcellerie comme un simple succédanné de l’hérésie. Elle témoigne d’une autre civilisation et sa répression est liée à une entreprise d’acculturation comme l’ont montré entre autres Pierre Chaunu, Michel de Certeau, Jean Delumeau, Robert Mandrou, Robert Muchembled, Hugh Trevor-Ropper2. Mais les contempo- rains, notamment les autorités civiles et religieuses, dans leurs ordonnances, leurs mandements, leurs écrits l’ont considérée comme un sous-produit de l’hérésie, ou plutôt comme un mal qui lui était consubstantiel. Sur le plan conceptuel et idéologique, l’assimilation entre la sorcellerie et l’hérésie est évidente : elles sont considérées toutes deux comme une révolte contre Dieu et la Sainte Église, et ne peuvent être inspirées que par le Prince du Refus. Jean Bo...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search