Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Lille, citadelle de la Contre-Réforme ? (1598-1668)

 | 
Alain Lottin

Chapitre VIII. La lutte contre l’hérésie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Aux lendemains de la crise, « l’hérésie » protestante reste un pôle majeur de référence de la vie politique et religieuse à Lille comme aux Pays-Bas espagnols, « un pôle négatif » évidemment. Gouvernants et hiérarchie catholique cherchent à l’éradiquer de cette terre ; l’action réformatrice catholique se définit et se situe souvent par rapport aux positions des réformés ; les mentalités collectives sont profondément marquées par les événements qui se sont produits et par cette lutte permanente. Le souvenir des « merveilles » de l’année 1566 et des « troubles » est à jamais gravé dans les mémoires et se transmet de génération en génération. En 1600, sur la Grand’Place de Lille, une inscription placée sous un tableau vivant représentant Philippe II rappelle aux Archiducs, qui effectuent leur « entrée joyeuse » dans leur « bonne ville », le rôle majeur qu’a tenu cette cité dans ce grand combat.

« Chers enffans, Favorisez ce peuple, à quy j’ai de ma main Par escript témoigné le zèle très...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540