Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Lille, citadelle de la Contre-Réforme ? (1598-1668)

 | 
Alain Lottin

Chapitre III. Le diocèse de Tournai à l’heure de la Contre-Réforme

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La mise en œuvre de la Contre-Réforme catholique à Lille même est largement conditionnée par l’aspect que celle-ci prend dans cette fraction des Pays-Bas qu’est le diocèse de Tournai. Lille en était le fleuron, « la ville la plus grande et la plus peuplée » selon la formule employée traditionnellement par les évêques1. Celui de Tournai, depuis la réorganisation de 1559, était suffragant de l’archevêque de Cambrai. L’influence du métropolitain sur la vie religieuse du diocèse voisin, bien que limitée, s’exerce néanmoins par les conciles provinciaux et le rayonnement personnel de certains prélats. Mais pour apprécier justement et comprendre les mutations et l’évolution, il faut voir au-delà de ce cercle régional. Lille est membre d’un ensemble territorial qui se nomme les Pays-Bas espagnols, où politique et religion s’interpénétrent tellement qu’on les appelle encore les Pays-Bas catholiques. Ce pays lui-même s’inscrit dans une nébuleuse européenne, la chrétienté « romaine ». Celle-ci...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540